18 mars 2014 2 18 /03 /mars /2014 18:23

Un Court métrage de 2min30 qui fait peur.

Repost 0
28 novembre 2013 4 28 /11 /novembre /2013 16:12

Young Couples est un film en 35mm noir et blanc de Marc Di Domenico qui raconte l’histoire de Dan, Lou, Martin et Doria, deux jeunes couples en rupture qui tente de se reconstruire.

C'est aussi un film où l'on croise Philippe Sarde, Charles Aznavour, I Monster, Martin Rahin, Michel Platini, Albert Simon mais aussi, une DS 21 Palass, de la neige et de la Vodka. Un film avec du texte, un film avec un texan, un film avec des sentiments. Un film qui parle d’amour avec humour et de passion avec grâce. Un film avec Tango et un piano. Un film avec de la fumée, des perruques et des baisers. Young Couples parle d’amour. De l’amour jeune. De l’amour fou. Dan et Lou. Martin et Doria. Quatre jeunes. Deux couples qui apprennent à s’aimer, à se retrouver ou à se séparer. La passion, la crise affective, le refus d’une déclaration de non amour et la redécouverte de l’autre.

Young Couples parle d’amour. De l’amour jeune. De l’amour fou.

Dan et Lou. Martin et Doria. Quatre jeunes. Deux couples qui apprennent à s’aimer, à se retrouver ou à se séparer. La passion, la crise affective, le refus d’une déclaration de non amour et la redécouverte de l’autre.

En mêlant moments de grâce, pointe d’humour et de cynisme, nous suivrons les tribulations de ces quatre personnages dans la quête de renouveau, d’une renaissance. La destinée de ces deux couples, bien qu’essentiellement différente, pourrait être l’histoire d’un seul et même couple, pris dans la tourmente de la passion qui s’éteint.

Incarnés par des personnalités charismatiques, des personnalités vraies, ces destins amoureux, romantiques, passionnés, se promènent dans un Paris oppressant.

Le film a été tourné en 35mm noir et blanc. Avec toujours cette même volonté de créer une intensité forte à l’écran. Des cadres très serrés, très construits, d’inspiration picturale. Le but étant de segmenter, d’esseuler les personnages, toujours exclus de l’autre, séparés même à l’écran. Le propos étant de témoigner de cet enfermement constant. Le manque d’air, l’incompréhension, le malentendu, la solitude.

Truffaut dans « Antoine et Colette ». Godard dans « A bout de souffle », sont les inspirateurs de la manière dont sera filmé Paris. Mélange alors de la retranscription d’un véritable lieu de vie pour l’un et de la précarité de l’instant pour l’autre, refusant de s’établir vraiment, préférant le provisoire à la continuité.

Tout le film est une question de rupture, de confrontation. La jour contre la nuit, la grâce contre la trivialité et la violence, les espaces clos contre l’horizon, l’amour contre la solitude, un contre un, la vie contre la mort. Les choix de réalisation tendent complétement à jouer ces ruptures de ton et d’atmosphère. »

Ecrit et réalisé par Marc di Domenico Collaboration au scénario : Chloé Pangrazzi Image : Daniel Everett Patrick Steadycam : Fabien Chauvier Assistant opérateur : Jean-Baptiste Théron Montage: Michel Klochendler Bruitage : Bertrand Boudaud Mixage son: Bruno Ehlinger Musique : Philippe Sarde.

En avant-première le film Young Couples le 02 décembre 2013 à 19 h 30 au Ciné 13, 1 avenue Junot, 75018 avec un concert de Martin Rahin.

Repost 0
17 septembre 2013 2 17 /09 /septembre /2013 15:42

Le film surréaliste de Robert Benayoun pour la première fois en DVD Un film inédit avec Serge Gainsbourg Acteurs : Richard Leduc, Danièle Gaubert, Serge Gainsbourg… Musique : Serge Gainsbourg et Jean-Claude Vannier.

Date de Sortie : 6 novembre 2013 chez Zylo

On n’a pas tous les jours la chance de découvrir un tel trésor inédit, un véritable ovni de cette envergure. "Paris N’existe pas", le film de Robert Benayoun, sorti en 1969 paraitra pour la première fois en dvd le 6 novembre prochain avec dans les rôles principaux : Richard Leduc, Danièle Gaubert, et Serge Gainsbourg.

En 1968, Simon (Richard Leduc), est un jeune artiste peintre en pleine crise d’inspiration. Lors d’une soirée il goûte une substance aux propriétés étranges et développe des capacités mentales qui lui permettent de voyager dans le futur et le passé. Il peut maintenant enjamber les époques en une fraction de seconde et s’amuser à observer la belle Félicienne (Monique Lejeune) qui occupait son appartement dans les années 30. Mais ses nouvelles facultés ne sont pas sans conséquence et perturbent l’équilibre du couple qu’il forme avec Angéla (Danièle Gaubert). Son ami Laurent (Serge Gainsbourg) tente de le rassurer et de l’arracher à ses « hallucinations. »

La valeur du temps, l’art, l’artiste et l’inspiration sont les thèmes de ce film d’inspiration surréaliste.

"Paris N’existe Pas" a été sélectionné en 1969 à Cannes (semaine de la critique), à Locarno et à San Francisco. Il sort le 6 novembre 2013 pour la première fois en dvd. La musique, très présente tout au long du film a été composée par Serge Gainsbourg et Jean-Claude Vannier qui signent là leur première collaboration deux ans avant l’Histoire de Melody Nelson.

Repost 0
11 juillet 2013 4 11 /07 /juillet /2013 06:18

Voici un sympathique film d'animation à voir en famille cet été : « Aya de Yopougon » qui sort le 17 Juillet au cinéma, et dont voici la bande-annonce :

Une histoire poignante de destins croisés qui montre l’Afrique sous un angle nouveau... Suite logique de la série de BDs du même nom qui est un réel succès (traduction en plus de 15 langues,…), Aya de Yopougon est écrit à partir de la propre histoire de l’auteure : Marguerite Abouet.

Personnage qui s’évertue à défendre de nombreuses valeurs à travers ses créations, Marguerite Abouet a également créé l’association « Des livres pour tous » en Afrique : deslivrespourtous.org

Marguerite Abouet présente le film Aya de Yopougon !

Marguerite Abouet et Clément Oubrerie nous emmènent sur les traces d’Aya, une jeune fille de 19 ans, héroïne de la saga, qui vit à Yopougon, quartier chaud d’Abidjan, la capitale économique ivoirienne, à la découverte de la vie de jeunes gens en 1978.

Fin des années soixante-dix, à Yopougon, quartier populaire d'Abidjan, vivent Aya et ses deux amies, Adjoua et Bintou. Elles ont dix-neuf ans, l'âge où tout est possible, mais si Aya souhaite devenir médecin, les deux autres sont plus versées dans les soirées au maquis et la chasse au mari. Autour de ce trio de choc on croise des personnages aux destins divers, comme Ignace, le père volage d'Aya qui jongle entre plusieurs « bureaux », Moussa, le fils du puissant Bonaventure Sissoko, qui compte sur sa Toyota pour emballer les filles, Fanta et Koro, les mamans qui s'efforcent de protéger leurs filles ou Grégoire, le « Parisien », qui flambe son magot au fameux hôtel Ivoire… Les choses se gâtent lorsque qu’Adjoua se retrouve enceinte par mégarde. Que faire ?

Marguerite Abouet a reçu le prix du premier album de BD au festival d’Angoulême 2005 pour le premier volume de « Aya de Yopougon ».

Repost 0
10 juillet 2013 3 10 /07 /juillet /2013 20:05

J’aimerais vous présenter un film très attendu cet été : « Un Nuage Dans Un Verre d’Eau ». Réalisé par Srinath Christopher Samarasinghe, il sortira sur nos écrans le 14 août 2013.

Ce film est un mélange de styles qui oscille entre humour poétique et fantastique inquiétant. Il met en scène Monsieur Noun, ancien projectionniste égyptien, et Anna, jeune prostituée roumaine, qui habitent le même immeuble. Ces personnages sont interprétés par les brillants, Gamil Ratib, grande figure du cinéma et du théâtre égyptien, et Anamarina Marinca découverte dans « 4 mois 3 semaines 2 jours », film Palme d’Or à Cannes en 2007.

« Un Nuage Dans Un Verre d’Eau » a reçu un prix aux Los Angeles Movie Awards 2013.

Repost 0
6 juin 2013 4 06 /06 /juin /2013 19:50

A l’âge de 15 ans, David Belle est à la tête d’un petit groupe d’adolescent qui deviendra plus tard les Yamakasi et co-fonde le Parkour ou « l’art du déplacement ».

Après avoir été contacté par Luc Besson pour le film Yamakasi (David n’y participera finalement pas), David Belle tourne pour la première fois dans « Engrenage » de Franck Nicotra mais c’est dans l’explosif « Banlieue 13 » de Luc Morel, qu’il est révélé au grand public Français et International.

David Belle partagera l’affiche avec l’acteur Américain Paul Walker dans la prochaine adaptation US de Banlieue 13 : Brick Mansions écrite par Robert Mark Kamen et Luc besson.  

Pour découvrir ce qu’est le parkour et voir David Belle en action : Regardez la vidéo ci-dessous...

Repost 0
3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 18:59

J’aimerais vous présenter Nicolas Engel, un jeune réalisateur plein de talent. Il est aujourd’hui dans la lumière puisque trois de ses courts métrages chantés seront projetés demain, jeudi 4 avril, à la Cinémathèque, dans le cadre du cycle « Cinéma Français et Chansons » organisé en amont de la rétrospective Jacques Demy.

Les courts métrages qui seront diffusés sont : « Les Voiliers Du Luxembourg », « La Copie De Coralie » et « Les Pseudonymes ». Il est d’ailleurs possible d’écouter Nicolas Engel en parler :



 Toutes les informations sur l’évènement sont disponibles ici : http://bit.ly/Z8lgQb

Repost 0
10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 15:53

Date de sortie : 7 novembre 2012.

Film réalisé par : Ben Affleck.

Acteurs : Ben Affleck, Bryan Cranston, Job Goodman, Alan Arhin, Kyle Chandler, Clea Du Vall, etc....

Genre : Triller, drame.

Long métrage américain : durée 1 h 59.

Récompenses : Oscars du Meilleur film, du Meilleur scénario, du Meilleur montage.

Synopsis : Le 4 novembre 1979, au summum de la révolution iranienne, des militants envahissent l'ambassade américaine de Téhéran et prennent 52 Américains en otage. Mais au milieu du chaos 6 Américains réussissent à s'échapper et à se réfugier au domicile de l'ambassadeur canadien.

 

Mon commentaire : C'est un film d'espionnage réaliste, au suspense haletant, avec des moments droles, mais très tendus à d'autres. L'interprétation est excellente notamment celle de Ben Affleck, un film que je recommande de voir. Ma note : 4/5.

Repost 0
2 mars 2013 6 02 /03 /mars /2013 13:34

Date de sortie : 16 janvier 2013. Film réalisé par Jérôme Enrico.

Acteurs : Bernadette Lafont, Carmen Maura, Dominique Lavanant, Françoise Bertin, André Penvern, Axelle Laffont...

Genre : Comédie. Long métrage français : durée 1h27.

Synopsis : Paulette vit seule dans une cité HLM de la banlieue parisienne. Avec sa maigre retraite, elle n'arrive plus à joindre les deux bouts. Lorsqu'un soir elle assiste à un curieux trafic en bas de son immeuble. Paulette y voit le signe du destin.

Mon commentaire : Une gentille petite comédie, sans prétention, mais un goût de bonne humeur et d'humour subsiste tout au long du film, dans la morisité actuelle c'est toujours bon à prendre. Bernadette Lafont en dealeuse est surprenante. Ma note : 3/5.

Repost 0
18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 12:09

Comme chaque année en mars, vous le savez peut-être, un bon plan ciné sera proposé avec le printemps du cinéma 2013. Une offre qui vous permettra de voir ou de revoir des films pour seulement 3,50€ la place...

Repost 0

Présentation

  • : Glandouillage
  • Glandouillage
  • : Magazine wéb détente (geek, humour, clip, musique, environnement, économie, travail, sport, ciné....)
  • Contact

> Accueil < Me suivre sur Google +. Me suivre sur Twitter.Me suivre sur Facebook. 
translate in english Auf deutscher Sprache übersetzt in het Nederlands vertalen traducir en español

Recherche

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Archives

Suivre ce Blog

 Bookmark and Share
 
L'appli du blog sur votre iPhone/iPad ou Androïd :
ou flashez le QR CODE :
Recevez les dernières notes du blog par email :

Les petits plus

Augmenter la taille de la police :
Ctrl + molette haut
Diminuer la taille de la police :
Ctrl + molette bas

Participez à la vie de ce blog :

Référencer sur :
 Blogue Parade portail de syndication de contenu

Le fil d'information :

Programme TV

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs

Le Top des articles/visites