24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 13:03

Jérémy Chapron, ancien candidat de la Star Academy, était très attendu par ses nombreux fans. Après une longue absence, il revient aujourd'hui sur le devant de la scène avec un nouveau single : une reprise très inspirée du "Paradis Blanc" de Michel Berger que l’on découvre en vidéo, avec un clip réalisé par Jérémie Duvall.

Jérémy voit le jour le 22 juin 1989 à Reims. Passionné de musique dès sa plus tendre enfance, Jérémy s’inscrit, en mars 2004, à son premier concours de chant qu'il remporte brillamment en interprétant "l'hymne à l'amour." Les concours s'enchaînent, les récompenses aussi (1er au concours national d'Alès, 1er au Trophée France bleu 2005...). A la recherche d'un répertoire pour illustrer son univers, Jérémy répond en 2006 à l'annonce de Laurent Carré (auteur) et David Nathan (compositeur). Cette rencontre va changer sa vie. Ils vont lui offrir sa première chanson originale : "Mécanique"... C'est en interprétant cette dernière au "Tremplin des étoiles" à Montélimar qu'il est remarqué par une "casteuse" de la Star Academy. En octobre 2007, il intègre le château de la Star Ac pour une aventure qui va durer quatorze semaines. Il aura la chance de chanter avec son idole Calogero mais aussi avec Charles Aznavour, Céline Dion, Christophe Maé, Tina Arena, Tokyo Hotel, pour ne citer qu'eux... De plus, il sera le seul candidat de sa promotion à interpréter en intégralité un titre de son répertoire : "Mécanique".

A sa sortie du château, Jérémy enchaîne les répétitions puis la tournée 2008 de la Star Academy. Toujours farouchement décidé à se consacrer à sa carrière "solo", il décide de s'entourer d'une équipe d'auteurs, de compositeurs et de musiciens, et reprend sa collaboration avec Laurent et David. Ils travailleront sur de nouvelles chansons qu'il arrangera et ira défendre sur scène dans le cadre d'une mini-série de concerts organisés par son tourneur du moment.

Désireux de concrétiser son travail et sachant qu'il peut compter sur le soutien de Pascal Nègre, Jérémy décide de revenir vers Universal. C'est Bertrand Lamblot, directeur artistique de Mercury, qui est chargé d'organiser l'enregistrement des premières maquettess. Pour étoffer son répertoire, Jérémy va collaborer avec des artistes de renom comme Stanislas, Sorel et Matthieu Mendes.

En 2012, Il rencontre un producteur qui lui fait confiance et qui devient son manager. C'est une autre rencontre importante dans la jeune carrière de Jérémy. Les créations de nouveaux titres s’enchainent pour la réalisation de son premier album.

En ce début d’année, Jérémy revient sur le devant de la scène en reprenant le tube "Le Paradis Blanc" de Michel Berger.

Et comme dirait Enzo Enzo, Jérémy est juste "Quelqu’un de bien, un ami à qui l’on tient"…

Téléchargez Le paradis blanc de Jérémy Chapron sur Amazon.fr

Repost 0
22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 13:36

L’un des groupes les plus surveillés du moment, réinjecte dans la capitale toute l’énergie qui l’avait fuie. Les membres du Spark sont beaux, talentueux, poseurs, agaçants.. Formé en 2009, LeSpark compte à son actif de nombreux concerts, dont les premières parties de Pete Doherty et Mick Taylor (ex guitariste des Rolling Stones).

Un premier album en anglais est déjà disponible dans toutes les Fnac et Virgin de France. LeSpark est actuellement en préparation de son album en français. LeSpark est le tenant fidèle d'une musique rock sensuelle, dévastatrice et d'une puissance phénoménale. Sa musique provoque aussi bien l'effervescence adolescente que les compliments des sexagénaires.

Le groupe composé de Thomas Baigneres (guitare / chant), Victor Le Dauphin (guitare), Julia Jerosme (basse), Antoine Chêne (batterie) s’est rencontré suite à la découverte d’une passion commune pour la scène. LeSpark évolue désormais vers une musique de plus en plus personnelle, déviant peu à peu des sentiers battus du rock‘n’roll pour obtenir un son à la fois pur et décadent. L'énergie déployée lors des nombreux concerts contribue à rendre le groupe unique dans son genre. LeSpark est électrifiant sur scène, bouleversant, renversant, à voir absolument quand il passera près de chez vous. Une première vidéo live vous permettra de prendre la mesure du phénomène.

 

Dans la vie, on écoute du son, on regarde des guitares s’agiter, des chants caresser nos tympans blasés. Et pourtant revient toujours cette émotion qui dépasse tout. Cela s’appelle l’évidence même! Le talent s’efface au profit de cette sensation qui n’a pas de nom, qui vous fige et vous fait ressentir l’éclat et le délire génial d’un truc qu’on appelait le Rock !

LeSpark est un prodigieux météore de rock et de sensualité. Non, nous n’avons pas affaire à un groupe qui recopie maladroitement les trépidations de l’asphalte New-Yorkais. Non, ce n’est pas un énième band qui pousse un cri vers London Calling et autres talents du bord de la Tamise. LeSpark ne ressemble qu’à lui même, il n’enfante que son propre son; une rythmique fauve et éblouissante, un riff de guitare limpide, un roulement de batterie qui élève votre coeur au panthéon du rock (Antoine Chêne); Une basse (Julia Jerosme) qui surgit à pas de loup, puis accélère et cadence furieusement pour vous étreindre majestueusement !

Il est des moments où la stupéfaction devant l’énergie déployée vaut tous les applaudissements, où le silence du public devant la transe sensuelle du chanteur (Thomas Baignères) et la fougue démesurée du guitariste (Victor Le Dauphin) valent tous les compliments. La salle hoche lentement la tête. Un cri déchire la nuit rouge, les projecteurs peinent à suivre le vertige musical. On se prend à rêver d’avoir sa petite amie sur les épaules, de porter une chemise en jean qui colle au coeur et de savoir secrètement qu’un instant unique se produit.Le talent porte enfin un visage, la musique a une âme, la jeunesse montre encore la voie de la révolution. Nous sommes à Paris en 2013 et OUI, le rock est plus que vivant : il est agité, frénétique, remuant et porte un nom qu’on lira sur toutes les lèvres après les avoir entendus : LeSpark

Prochains concerts :

Le Mercredi 30/01 = Showcase " LeSpark " au Sir Winston à Paris.

 Le Vendredi 01/02 = Concert " LeSpark " à Londres – Cargo.

Plus d'infos : https://www.facebook.com/le.spark.musique

Repost 0
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 18:52

ElleSonParis n’est pas un énième album-concept. C’est un travelling sentimental, un panorama intemporel et original de dix-neuf chansons, composées et écrites sur mesure pour des interprètes féminines d’exception. Dix-neuf titres originaux qui chantent, enchantent et réenchantent Paris et ses quartiers.

L’auteur, Nicolas Boualami, met en scène Paris d’hier et d’aujourd’hui, en déclinant et rythmant le sentiment amoureux de chaque interprète. Chaque compositeur (La Grande Sophie, Alain Chamfort, Alex Beaupain, Sliimy...), tel un chef opérateur, met en lumière musicalement chaque arrondissement.

Ce projet est un coup de projecteur sur différents quartiers, parfois méconnus ou ignorés – qui font pourtant de cette ville une capitale. On se perd, on se cherche, on se retrouve au coin d’un arrondissement parisien qui recèle une mélodie et un texte, véritables petits bijoux sublimés par des interprètes de choix. Le temps d’une chanson, écoutons Juliette Gréco et Anna Mouglalis traverser en silence le musée Rodin ; Jane Birkin évoquer l’esprit d’Yves Saint Laurent ; Elisa Sednaoui se perdre entre Paris et Pékin, place d’Italie ; Irène Jacob, partagée entre deux amours sur les quais du canal Saint-Martin ; Vahina Giocante rechercher un amour perdu rue Charlot ; Marie-Amélie Seigner tomber amoureuse devant Le Grand Rex ; Hanna Schygulla rendre hommage aux « Justes » métro Saint-Paul ; Charlotte Rampling, mystérieuse cliente du bar du Lutétia ; Adrienne Pauly se déchaîner sur la piste du Régine’s Club ; Romane Bohringer exprimer son admiration pour les pompiers de la porte des Lilas…

Ce projet a aussi et surtout une dimension caritative puisqu’une partie des bénéfices sera reversée à l’association Les Toiles enchantées, qui organise régulièrement des projections pour les enfants dans les hôpitaux ( http://www.lestoilesenchantees.com).

Le premier single issu de l’album est La Jules de Jim, où Zoé Félix, accompagnée d’Alain Chamfort, rend hommage à Jim Morrison et au Père Lachaise – un film (de 6 minutes) réalisé par Fabrice Bégotti autour du single est déjà disponible.

Repost 0
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 23:13

Bastian Baker : Son nouveau single

"I'd Sing For You", est le nouveau single de Bastian Baker (ex candidats de la saison 3 de l'émission Danse avec les stars sur TF1, aux côtés de la danseuse Katrina Patchett). Ce nouveau titre est extrait de l'album "Tomorrow May Not Be Better" déjà disponible : https://itunes.apple.com/fr/album/tomorrow-may-not-be-better/id569103801. A noter que Bastian Baker vient d’être élu troisième personnalité masculine préférée des Suisses(ses) !

Je vous propose de découvrir sans plus attendre le clip de ce cette superbe chanson : 

 
Repost 0
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 17:14

Phillip Phillips, retenez bien ce nom, a tout d’une révélation entre pop et rock pour 2013. Ce guitariste à la voix intense immédiatement reconnaissable connaît un succès fulgurant grâce à son premier single "Home". Il y avait bien longtemps qu’un gagnant d’American Idol n’avait remporté un tel succès au pays de l’oncle Sam. En l’espace de quelques mois, le premier single de Phillip Phillips, "Home", est devenu un tube incontournable. Cette semaine, le titre a passé la barre des 3,5 millions de ventes pour devenir triple platine. Découvrez le tout de suite avec le clip !

Phillip a commencé la musique à l'âge de 14 ans et étudié la guitare de façon autodidacte. Il maîtrise alors rapidement les riffs de morceaux cultes tels que "Smoke On The Water" de Deep Purple ou encore "Crazy Train" d'Ozzy Osbourne. Quelques années plus tard, influencé dès lors par Eric Clapton, il monte un groupe acoustique avec sa sœur et son beau-frère, et commence alors à chanter.Home, le clip de Phillip Phillips, révélation pop 2013 ! «Avant cela, je ne chantais que pour moi et je m'arrangeais pour que personne ne m'entende, mais ma sœur et son mari m'ont surpris un soir et ils m'ont proposé de chanter dans le groupe. Nous avons joué dans une église le dimanche suivant. L'église était pleine à craquer. J'ai bien cru que j'allais faire un malaise, mais tout s'est bien passé».

Encouragé par sa famille et ses amis, Phillip quitte sa Géorgie natale et passe les auditions pour tenter sa chance dans l'émission American Idol diffusée au printemps 2012. Il se retrouve alors rapidement sur la scène de l'émission, à interpréter des morceaux puissants et exigeants. Il s’est démarqué grâce à des reprises version folk d’artistes comme Michael Jackson, Damien Rice, Otis Redding, Stevie Wonder, Billy Joel, Chris Isaak, Gnarls Barkley, Maroon 5, Madcon…et est devenu très rapidement le favori de l’émission, remportant haut la main la victoire. Quelques semaines plus tard, il sort son premier single « Home », titre aux sonorités riches et rauques. Ce single bat le record du titre le plus téléchargé des gagnants d’American idol en 1ere semaine (300.000 ventes). "Home" devient la synchro de l’équipe américaine de gymnastique féminine lors des JO de Londres l’été dernier. Depuis quatre mois, le titre fait un carton aux US et au Canada : 2.5 millions de singles vendus, #7 du Billboard Hot 100, #1 des téléchargements, #1 de l’airplay radios adultes, #8 du top 40, #2 sur Shazam, 7.5 millions de vues pour son clip…

"Home" est le premier extrait de son album "The World From The Side Of The Moon" produit par Greg Watten (Train, O.A.R, Chantal Kreviazuk…). Par sa musique, le jeune prodige entend bien insuffler un esprit soul dans un rock acoustique mis en valeur par un son authentique et simple. Dès sa sortie, l’album s’est classé directement #4 du Billboard et #2 sur iTunes Us et Canada.

Outre les radios, la presse US s’empare de ce nouveau talent, de Time Magazine en passant par Rolling Stone…. "Home" est un titre au son universel que peut s’approprier la jeune génération ainsi qu’un public plus adulte. Avec sa voix déjà mature et son allure de beau gosse, Phillip se rapproche artistiquement d’un Jason Mraz, d’Ed Sheeran ou du groupe Mumford & Sons.

https://www.facebook.com/PhillipPhillipsFrance

Repost 0
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 10:03

The Pastors : Des hommes masqués et des filles complètement nues !

Des hommes masqués, un concept mystérieux, des filles légèrement nues, un son vraiment sympa,… voici le nouveau clip de The Pastors "J’mettrai du France Gall", pour lequel je vous ai présenter le teaser la semaine passée ici !

The Pastors est un duo électro-pop parisien formé par deux hommes invisibles : Griffin, chanteur, et Thomas Marvel, keytariste. Faisant voyager leur esprit musical dans les années 90, 2000 et 2010, afin d'en ramener les meilleures influences sonores : leur maître absolu reste cependant une icône des 80s : Thierry Pastor.

Premier EP disponible en Avril !

Repost 0
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 17:34

Les Victoires seront décernées par un jury de professionnels, à l'exception des Victoires "groupe ou artiste révélation du public" et "chanson originale de l'année" qui seront soumises au vote du public.

La liste complète des nommés pour les Victoires de la musique 2013 sont :

Artiste interprète masculin : Benjamin Biolay, Dominique A, M, Orelsan

Artiste interprète féminine : Céline Dion, Lou Doillon, Françoise Hardy, La Grande Sophie

Groupe ou artiste révélation du public : C2C, Barbara Carlotti, Rover, Tal

Groupe ou artiste révélation scène : Boulevard des airs, C2C, Barbara Carlotti, Irma

Albums de chansons : Vengeance (Benjamin Biolay), L'amour fou (Françoise Hardy), La place du fantôme (La Grande Sophie), Il (M)

Album rock : Long courrier (BB Brunes), Places (Lou Doillon), Super welter (Raphaël), Can be late (Skip the use)

Album de muisques urbaines : Extra-lucide (Disiz), Roi sans carrosse (Oxmo Puccino), L'apogée (Sexion d'assaut), Le droit de rêver (Tal)

Album de musiques du monde : Folila (Amadou & Mariam), Al (Bumcello), Talé (Salif Keita), C'est la vie (Khaled)

Album de musiques électroniques ou dance : By your side (Breakbot), Tetra (C2C), Franky Knight (Emilie Simon), Dusty rainbow from the dark (Wax Tailor)

Chanson originale : Allez allez allez (Camille - Auteur/compositeur : Camille Dalmais), Avant qu'elle parte (Sexion d'assaut - Auteurs/compositeurs : Maître Gims, Lefa, Mask, Jr Ochrom, Doomans, Adams Diallo, Black Mesrines, Stan-e, Wati-b), Je descends du singe (Marc Lavoine - Auteur: Marc Lavoine/compositeur: Christophe Casanave) La forêt (Lescop - Auteurs/compositeurs: Mathieu Peudupin, Gaël Etienne, Johnny Hostile)

Spectacle musical/tournée/concert : Ilo veyou (Camille à L'Olympia et en tournée - Production: UNI-T), Silence on tourne, on tourne en rond (Thomas Dutronc à L'Olympia et en tournée - Production: Auguri Productions), La place du fantôme (La Grande Sophie au Café de la Danse, au Trianon, à l'Olympia et en tournée - Production: 3C), The geeks tour (Shaka Ponk à L'Olympia, au Zénith et au Bataclan - Production: Zouave)

Vidéo-clip : FUYA (C2C - Réalisateurs: Sylvain Richard (20Syl) - Francis Cutter), Mojo (M - Réalisatrice: Beryl Koltz), My lomo & me (Olivia Ruiz - Réalisateur: Nicolas Houres), Let's bang (Shaka Ponk - Réalisateur: Frah)

La cérémonie, présentée par Laurent Ruquier et Virginie Guilhaume, se tiendra le 8 février prochain et sera diffusée sur France 2, en direct du Zénith de Paris.

Repost 0
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 10:26

Je vous présente aujourd'hui le nouveau phénomène 2013 à ne surtout pas manquer : The Pastors. Un duo électro pop parisien formé par deux hommes invisibles qui ne manqueront pas d’attiser votre curiosité...

Parce que Jean-Pierre Mader a disparu, voici The Pastors ! : Ce duo électro-pop parisien est formé par deux hommes invisibles, Griffin, le chanteur, et Thomas Marvel, le keytariste. Trois jeunes créatures les accompagnent : des femmes libérées, belles comme France Gall...

Le corps bloqué en 1984 (date à laquelle la BBC diffusait "The Invisible Man"), Griffin et Marvel sont parvenus à faire voyager leur esprit musical dans les années 90, 2000 et 2010, afin d'en ramener les meilleures influences sonores.

Leur maître absolu reste cependant une icône des 80s : Thierry Pastor, qui règna il y a 30 ans sur la variété française grâce à des hits monumentaux "Coup de folie" ou encore "Sur des musiques noires".

Je vous invite dès maintenant à pénétrer dans ce mystérieux univers et à découvrir les premières images du clip qui ne vous laissera certainement pas indifférent !

Rendez-vous le 14 Janvier pour visionner le clip intégral "J’mettrai du France Gall".

La sortie de L’EP est prévue pour début Avril et s’intitulera "Paris-Capri".

Repost 0
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 15:36

J’aimerais vous présenter aujourd’hui l’ensemble Almazian Pop Symphony créé par le talentueux Khachatur Almazian. Entouré de 20 musiciennes ayant chacune leur spécialité, le "groupe" revisite les classiques au goût du jour et apporte également sa touche classique à quelques mélodies célèbres du répertoire français et international.

 

La pratique de la musique et des arts s’inscrivent dans la plus pure tradition familiale du flamboyant soliste arménien : un grand-père violoniste comme lui, un autre directeur de théâtre, une grand-mère actrice, une mère altiste… Le goût du beau et du spectacle s’est ainsi emparé de lui dès le plus jeune âge, de pair avec un tempérament tout à la fois audacieux et attachant. Enfant, il se brûle gravement les doigts de la main droite. Quand son professeur de musique lui déconseille le violon car deux de ses doigts sont encore gourds, Hachi comme l’appelle affectueusement ses proches, décide qu’il sera violoniste de renom -ou rien ! Il travaille d’abord avec Petros Haykazian et Villy Mokatsian. Plus tard, il étudie sous la direction d’Igor Oistrakh au Conservatoire Royal de Bruxelles, puis à Paris avec Eduard Wulfson et à New York auprès de Misha Keylin. S’en suit une carrière à succès où il parcourt le monde au gré de ses engagements, de ses rencontres, de ses envies, tout en gardant un bout de son coeur en Arménie qui continue de lui insuffl er par-delà les kilomètres la chaleur et la fierté d’un peuple qui a surmonté l’insurmontable.

Car Khachatur Almazian est défi nitivement un personnage atypique, musicien hors pair qui joue aux côtés de Mstislav Rostropovich et Placido Domingo, mais aussi Yehudi Menuhin et soliste dans des orchestres comme le Shanghai Symphony, Ontario Philharmonic, Belgian Radio Orchestra, I Fiamminghi, Dubrovnik Symphony, Orquesta Sinfonica de la UACJ, Vojvodina Symphony, Charlemagne Orchestra for Europe, Moravian Philarmonic… Amateur de vitesse, belle âme complexe et séduisante qui rayonne sans faiblir sur la fin d’un millénaire et le début du suivant.

On sait bien ce qui arrive à ce genre de héros dans les films. Un jour surgit de nulle part ou peut-être de quelque lieu magique qui ressemble au destin une blonde incendiaire qui irradie tout sur son passage et vole le coeur du playboy. C’est exactement ce qui arrive à Hachi, sauf que cette blonde est alors brune et qu’en plus de l’aimer, elle lui offre aussi son soutien pour mener à bien un projet que le violoniste murissait depuis plusieurs années déjà. Le lieu magique est en réalité la Serbie, pays fascinant et mystérieux, creuset de talents, et qui partage avec l’Arménie une histoire différente et pourtant si proche, comme deux phénix frères. Tamara Savic est une remarquable violoncelliste qui a elle aussi étudié tout autour du globe, collectionnant les premiers prix et les collaborations prestigieuses.

Ensemble, ils recrutent parmi les meilleures instrumentistes pour former un groupe unique en son genre qui réunit, selon le souhait du désormais directeur artistique et soliste, l’élégance et la sensualité des femmes mais aussi leur virtuosité tout en fougue et douceur mêlées, leur sensibilité précieuse, la grâce qu’elles impriment instinctivement dans leur interprétation. Violonistes, violoncellistes, altistes, pianiste, mais aussi guitare basse, guitare acoustique, guitare électrique, choristes et batteries, elles sont bientôt une vingtaine. Almazian Pop Symphony voit ainsi le jour en très peu de temps. Hachi a une autre volonté : revisiter les morceaux classiques qu’ils connaissent tous avec de nouveaux arrangements, plus modernes. En un mot, s’amuser ! La discipline et le travail, ingrédients indispensables si on veut prendre du plaisir à jouer, font le reste. L’ensemble commence très vite à se produire sur scène, réunissant parfois jusqu’à 10.000 spectateurs.

Almazian Pop Symphony

En 2008, une rencontre s’avère déterminante. Cet été-là, Emir Kusturica les invite à son premier festival de cinéma et de musique à Küstendorf. Emir et Hachi deviennent instantanément amis et le génial réalisateur serbe est depuis, en quelque sorte, le parrain d’APS. Il les invite d’ailleurs sur la bande originale de son film Cool Water, produit par Johnny Depp, tandis que Khachatur organise la venue d’Emir et du No Smoking Orchestra en Arménie.

C’est également Emir qui leur présente le producteur français Marc Di Domenico. Ce dernier, enthousiasmé par ce groupe hors normes, propose à Tamara et Khachatur d’emmener leur projet dans une nouvelle dimension : Redécouvrir des morceaux classiques d’accord, mais pourquoi ne pas aussi interpréter des tubes planétaires en leur donnant une patine intemporelle et en même temps inédite, grâce à une réorchestration classique ? Ainsi un plus large public pourra découvrir ou redécouvrir un titre, que celui-ci rende hommage à Mozart ou au top 50.

Comme toujours quand on leur propose un défi , Hachi et ses ravissantes instrumentistes le relèvent avec brio et enregistrent un premier album. Des choristes sont venues en renfort pour donner encore plus de sentiment à des mélodies aussi célèbres et éclectiques que Seven Nation Army et The Final Countdown. Le répertoire français est aussi mis à l’honneur avec Les Lacs Du Connemara, Voyage Voyage, l’Aziza du regretté Balavoine et le premier single, Envole-Moi*. Les Arméniens ont une longue complicité musicale avec la France, de Charles Aznavour à Michel Legrand, et Khachatur Almazian n’échappe pas à cette règle !

Almazian Pop Symphony

La tournée qui accompagnera la sortie de l’album promet d’être un enchantement pour les yeux et les oreilles avec des performances scéniques et le spectacle du grand violoniste arménien entouré de jeunes femmes qui rivalisent de beauté mais surtout d’excellence. C’est une expérience étonnante que de les voir sur scène, car c’est le premier et seul ensemble du genre dans le monde, une expérience intense car toute la passion que Khachatur Almazian met dans sa vie et sa musique depuis des années se répand dans chaque interprétation en une multitude de sensations.

C’est cette même passion qui anime le premier album d’Almazian Pop Symphony et offre un véritable concentré d’émotions à consommer sans modération parce qu’une musique jouée avec autant de sincérité, de talent et de bonheur c’est bon pour le corps et l’esprit et c’est même recommandé pour le coeur…

Almazian Pop Symphony

Repost 0
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 09:26

Vincent Niclo. A noter qu’il est double disque de platine !

Si vous aimez les grandes voix, les comédies musicales et la chanson française, ni le nom, ni le timbre de Vincent Niclo ne peuvent vous être inconnus. Ces dernières années on a entendu le ténor dans West Side Story, Tristan & Iseult, Les Liaisons Dangereuses, Roméo & Juliette, sans oublier Autant En Emporte Le Vent dans lequel il incarnait le fameux Rhett Butler. Mais secrètement, Vincent Niclo travaillait… à sa voix comme à ses rêves. 

C’est vers le chant classique que l’artiste s’est tout d’abord dirigé. Il veut devenir chanteur comme son père.

Le jeune Ténor va faire alors une rencontre décisive avec Thierry Dran de l’Opéra de Paris. Très rapidement, il fait ses débuts dans Titanic à l’Opéra Royal de Wallonie puis à l’Opéra d’Avignon. Les succès s’enchaînent et les comédies musicales se succèdent.

Après un premier album solo qui lui laisse un goût d’inachevé, Vincent Niclo décide de retourner vers le chant classique, sa passion de toujours : « J’ai toujours eu envie de reprendre des grands airs d’opéra avec des chœurs. Ils me bouleversent, me font rêver. Evidemment, lorsque l’on dit « chœurs », on pense d’abord aux plus célèbres d’entre tous, Les Chœurs de l’Armée Rouge. C’est donc vers eux que je me suis tourné. On leur a envoyé quelques chansons pour leur décrire mon projet. Ils les ont écoutées et ils ont adoré. Quelques semaines plus tard, je partais à leur rencontre… ». Et Vincent Niclo n’est pas prêt d’oublier son voyage à Moscou… Enthousiaste, le Général des Chœurs de l’Armée Rouge invite Vincent à les rejoindre sur scène tout au long de leur tournée française. C’est ainsi qu’en mars 2012, Vincent Niclo chante à leurs côtés, chaque soir dans tous les Zéniths de France, Ameno, la reprise du titre légendaire d’Era, ainsi que La Marseillaise. Un bel avant-goût de ce qu’est aujourd’hui OPÉRA ROUGE un album où de grands airs viennent cohabiter avec de célèbres classiques de l’Opéra : Nessum Dorma de Puccini, Carmina Burana de Carl Orff, Adagio de Albinoni ou encore Caruso de Lucio Dalla.

« Sans oublier un duo avec Julia Migenes rajoute Vincent. Cette grande artiste m’a fait l’immense privilège de chanter avec elle sur Libiamo extrait de La Traviata de Verdi. Une rencontre inoubliable… »

Car c’est aussi cela OPERA ROUGE : un album fait de rencontres entre deux univers, deux cultures et deux mondes.

À l’écoute des titres qui composent OPÉRA ROUGE, peut-être même que Vincent Niclo et Les Chœurs de l’Armée Rouge parviendront à réussir l’impossible : réunir profanes et puristes autour d’une belle unanimité.

Comment ne pas l’être, en effet, à l’écoute de ces voix hors du commun qui donnent des frissons et nous font voyager loin, très loin…

Repost 0

Présentation

  • : Glandouillage
  • Glandouillage
  • : Magazine wéb détente (geek, humour, clip, musique, environnement, économie, travail, sport, ciné....)
  • Contact

> Accueil < Me suivre sur Google +. Me suivre sur Twitter.Me suivre sur Facebook. 
translate in english Auf deutscher Sprache übersetzt in het Nederlands vertalen traducir en español

Recherche

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Archives

Suivre ce Blog

 Bookmark and Share
 
L'appli du blog sur votre iPhone/iPad ou Androïd :
ou flashez le QR CODE :
Recevez les dernières notes du blog par email :

Les petits plus

Augmenter la taille de la police :
Ctrl + molette haut
Diminuer la taille de la police :
Ctrl + molette bas

Participez à la vie de ce blog :

Référencer sur :
 Blogue Parade portail de syndication de contenu

Le fil d'information :

Programme TV

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs

Le Top des articles/visites