27 avril 2013 6 27 /04 /avril /2013 07:20

Fergessen, c’est Michaëla, David et leurs deux guitares. Deux voix, deux plumes, sous un même nom.

Après la sortie de leur premier album, "Les accords tacites" en janvier 2011, ils choisissent la liberté et laissent Paris derrière eux pour écrire une nouvelle aventure folk-rock. Direction le Grand Est, le "Far Est", qui donne aujourd’hui son nom à leur nouvel album.

"Far Est" qui, sortira à l’automne 2013, avec l’aide du public, nombreux à avoir soutenu ce projet musical bercé par la plateforme « Kiss Kiss Bank Bank ». Enregistré aux côtés de Julien Rousset (Batterie), Pierre Bernard (Basse), Stéphane Bonacci (Guitare électrique, Rhodes), "Far Est", le nouvel album de Fergessen se laisse découvrir avec ce premier clip, parfait départ aux envolées futures.

Fergessen, écrivais-je juste après les avoir vus, c’est la rencontre d’un Dave Stewart aux faux-airs de Cantat et d’une Annie Lennox qui aurait mangé Aretha Franklin. C’est beaucoup en une seule fois, mais pas plus que l’effet qu’ils produisent sur scène : l’unisson parfait des deux voix et deux guitares mêlées, une pop-rock exigeante aux meilleurs accents d’un Marc Seberg, l’harmonie des textes et des mélodies que David et Michaëla ourdissent dans le calme de leur studio du Ban-de-Sapt.

Après "les accords tacites", un album réalisé par Lionel Gaillardin en 2011, le duo a choisi de quitter Paris et d’Attendre le bonheur dans l’autoproduction d’un "Far Est", deuxième album ciselé, variant entre l’anglais et le français sans se départir de ce qu’ils souhaitent tous les deux : donner du sens et du rythme à un texte par son interprétation. Quand ils s’emparent de "The Wind", de Stevenson - a-blowing all day long, that sings so loud a song - qu’ils en enregistrent une version acoustique devant une plaine des Vosges qui prend des airs d’océan de glace, on se dit qu’ils savent allier, comme en live, l’énergie des voix et du jeu et la sensibilité du thème. A Child’s Garden of Verses and Underwoods.

Le cache-cache ne dure qu’un temps, celui de l’arrivée sur scène et du fleuve de son qui en découle : Michaëla, Antianeira moderne, bras nus, chevelure lâchée, bracelet au biceps, prend l’auditoire à bras le corps, le charme et l’ensorcelle, ce qui revient au même. Mais David – heureusement pour lui – n’est estropié de nulle part et relève - avec un flegme qui n’a de britannique que la musique qu’il joue - le défi de la Belle.

Les guitares sont épileptiques et coordonnées, les amants jouent d’une ronde qui les aurait menés au bûcher, en d’autres temps. Ils auraient pu choisir l’Islande ou le Danemark (Aimer, dormir, encore aimer), ils ont pris les Vosges comme symbole d’une musique qu’il faut aller chercher mais dont on ne se relève pas sans être marqué au fer rouge. Fergessen, prononcé à l’allemande, c’est oublier ou s’emporter : aucune chance qu’on oublie, toutes qu’on le soit, emporté. Jusqu’au far, Far-Est.

http://www.fergessen.fr

Repost 0
David Laurent Cachard - dans Clips & Musiques
commenter cet article
22 avril 2013 1 22 /04 /avril /2013 10:34

Le 1er décembre 1982, Michael Jackson sort « Thriller » qui remporte un succès immédiat en se vendant à un million d'exemplaires en un mois, et dix millions sur un an. L'album reste dans les classements pendant deux ans et se maintient pendant 37 semaines numéro 1 du classement Billboard. Meilleure vente d'albums aux États-Unis en 1983 et 1984. En mai 1984, « Thriller » est reconnu par le Livre Guinness des records comme l'album le plus vendu de tous les temps. 30 ans plus tard, Phillip Phillips nous propose une reprise du titre « Thriller » avec un son Folk/ Blues/ Rock imparable.

Repost 0
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 08:36

Après sa présentation au public français grâce à son premier single « Salir Ma Cape » sur lequel il était accompagné de Mister You, le rappeur de Montréal reste dans la cour des grands en nous offrant un titre avec Marc Antoine. Al Yass propose un morceau aux accents plus Rn’B en abordant le thème de l’Amour, fusionnel et inconditionnel.

Son album, qui sortira en juin 2013, nous en dévoilera encore un peu plus sur l’étendue artistique d’Al Yass dont les influences vont du Hip-Hop au Rn’B en passant par le Reggae ou encore la Soul.

Repost 0
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 17:01

D’abord des yeux qui transpercent. Puis, une voix qui s’impose, intense dans ses médiums et ses échappées puissantes et une présence électrique et chaleureuse, dans une pop aiguisée et riche, Julien LOko dévoile son premier EP avec un clip réalisé par ses soins pour la reprise du titre "Désert" d’Emilie Simon qui permet de prendre la mesure du talent de ce chanteur exceptionnel.

Julien LOKo prépare son premier album "Graffiti Cowboy" pour après l’été. Déjà soutenu par une forte communauté de fans sur internet, Julien LOko est un artiste à suivre de près.

D'abord des yeux qui transpercent. D'abord une voix qui s'impose, intense dans ses médiums et ses échappées puissantes. D'abord une présence électrique et chaleureuse, dans une pop aiguisée et riche... Julien LOko ne fait que commencer. Pourtant l'histoire a déjà quelques repères. Une participation remarquée à la "Nouvelle Star" en 2009, lauréat des Rencontres d'Astaffort qu’organise Francis Cabrel en 2010, une reprise de "Hallelujah" de Leonard Cohen à la fête de la musique sur France 2, le rôle chanté principal de la comédie musicale Dracula en 2011-2012 (260 dates)... qui lui forgent une fan base conséquente et fidèle (Facebook près de 10 000 « amis », Twitter, youtube...).

Julien LOko n'a que 29 ans mais déjà de multiples talents : il réalise notamment des courts métrages, des dessins, des clips, multi instrumentiste, auteur, compositeur, acteur... Quelques « instants sublimes » plus tard, le voilà donc aujourd'hui pour présenter son album. Il a choisi sa famille dans laquelle on retrouve Fabien Cahen (Zazie Pagny, Hallyday), François Welgryn (Dion, Garou, Pauline..), Pierre-Yves Lebert (Daran, Pagny, Maurane...) ou Davide Esposito (Lemarchal, Dion, Hallyday...).

Et puis ses fans l'ont choisi en finançant son premier EP sur le site participatif Oocto en à peine quelques jours. L’album “Graffiti Cowboy” sortira à la rentrée 2013 et l'EP disponible depuis le 26 mars avec 4 titres extraits de l’album. Il le dit lui même : “J’aime la Pop, la poésie....et les Zombies !”. Cet album nous réserve forcément des surprises !

Tracklisting :

  1. J'attends demain (blablabla)
  2. L'instant sublime
  3. Tout ça n'est pas très grave
  4. Désert

Téléchargez, écoutez, partagez, l'EP sur Deezer et Itunes : https://itunes.apple.com/fr/album/julien-loko-ep-ep/id627167349

Repost 0
1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 10:18

Après le succès de son single "WatiBigali", Big Ali revient avec le titre "Cœur de Guerrier" sur lequel il est accompagné de Youssoupha, Corneille & Acid.

Ce second single est extrait de l’album "Urban Electro" qui sortira le 13 mai prochain.

 

Big Ali est né et a grandi dans la capitale du Hip-hop, à New York City dans le Queens. Il écrit ses premiers textes à huit ans, et développe rapidement une réelle passion pour la culture Hip-hop et la musique en général. Cette passion le pousse à monter son collectif de Dj’s appelé World Famous Vynil Squad, avec qui il commence à enregistrer ses premiers titres. Avec plus d’une corde à son arc : M.C, Rappeur, Auteur, Compositeur, D.J,… Big Ali, enregistre des centaines de party breaks pour la célèbre maison de disques AV8. Dans la foulée, il travaille sur de nombreuses émissions radios telles que Full Throttle, émission nationale aux Etats-Unis animée par son ami Jumpoff animé par les légendes de MTV, Ed Lover et Doctor Dre. Sensible et toujours à l’écoute de la rue, il anime également l’émission The Magic Hour de l’université de Vassar à New York, et reste présent sur internet 24h/24 via la station vynilsquad.net.

Considéré comme l’un des plus grands MC, Big Ali a pour réputation de "mettre le feu" partout où il passe. Il a débuté sur scène en assurant les premières parties de nombreuses stars internationales telles qu’Usher, Nelly Furtado, Christina Aguilera, Naomi Campbell ou encore Madonna… Aujourd’hui Big Ali tourne dans le monde entier, et est passé par les plus grands clubs aussi bien aux Etats-Unis, en Asie, en Amérique latine ou encore en Europe. Chaque été, Big Ali assure des tournées de plus de 70 dates, à travers le monde (Europe, Polynésie, Afrique du sud…), est également depuis plusieurs années MC au Festival De Cannes, et en résidence chaque été au V.I.P Room de Saint-Tropez.

Depuis 2001, Big Ali séjourne régulièrement en France, qu’il a baptisée "son deuxième chez lui". C’est suite à sa rencontre avec le DJ français DJ LBR, qu'il découvre Paris, où ses disques font déjà un véritable tabac en clubs. De là, il participe à différents projets et partage de nombreux succès avec des artistes français tels que Kool Shen "Shoot for my people", Anguun "Elevation" en 2008, Jean-Roch "Can you feel it" en 2004, Bob Sinclar "Rock This Party" en 2007, Rhoff "Au delà de mes limites" en 2008…

Sans oublier les succès liés à RAI N B Fever aux côtés de Kore et Skalp, Leslie, Magic System "C Chô ça brule" en 2006 puis Sinik "Bienvenue chez les Bylkas" en 2008…

Et dernièrement ses collaborations avec Lucenzo sur le hit qui l’a révélé "Vem dançar Kuduro" plus de 25 millions de vues sur youtube, n°1 des clubs en Europe… ou encore avec Fatal Bazooka sur "Ce matin va être une pure soirée" dont le clip a également été visionné plus de 25 millions de fois.

Big Ali a sorti son premier album "Louder" en mai 2009, qui a été commercialisé dans plus de 20 pays. De nombreux producteurs, artistes français et internationaux tels que Kat Deluna, Beenie Man, Dollarman, Florent Pagny ou encore Salomé de Bahia y ont collaboré. "Hit The Floor", le premier single s’est classé n°1 des club en France. Son second tube "Neon Music" connait quelque mois plus tard le même succès en Europe, et notamment en France où il a été le morceau le plus joué en clubs cette année là.

"Hit The Floor" et "Neon Music" ont été écouté plus de 15 millions de fois sur youtube.

Depuis 2010, il anime chaque vendredi soir, son propre show The Big Show sur NRJ.

Actuellement le MC new yorkais finalise son deuxième album, "Urban Electro" qui promet plein de surprises !

Repost 0
31 mars 2013 7 31 /03 /mars /2013 08:03

Le groupe de rock Clownage est de retour après un premier album et, plus d'une centaine de dates en France (Le Trabendo, la Boule Noire…) et à l’étranger (New York). Dans ce nouvel album "Trails" à paraître le 29 avril, les influences évidentes du groupe explosent, des "Foo Fighters" aux "Queens of the stone Age" en passant par "Trail of Dead". Un son puissant, des titres originaux et ambitieux, telle est la signature de Clownage qui nous dévoile en clip l’imparable "Trail" :

Après un premier album sorti en 2009, le groupe Clownage a tourné en France dans des centaines de salles (dont quelques salles prestigieuses à Paris comme l’Alhambra ou le Trabendo) et leurs morceaux ont déjà été diffusés sur des radios tels que Oui FM, Radio Néo...

En 2010 le groupe change de direction avec l’arrivée d’un nouveau guitariste et se crée une nouvelle identité en s’inspirant principalement de la scène rock actuelle américaine.

Clownage sort un EP en 2011 ; s’ensuit une tournée en France et à New York.

En 2012 le groupe est de retour en studio pour l'enregistrement d'un nouvel album, "Trails", produit en collaboration avec Mike Major (At the drive-in, Sparta) et Charles de Schutter (Superbus, Pleymo). Ce nouvel album exclusivement en Anglais est composé de 11 titres puissants, subtils et magnétiques. Le morceau d’ouverture, "Trail" est révélateur de l’identité du groupe et donne le ton de l’album : punchy et mélodique.

Des titres comme "The game" évoquent l’influence rock US de groupes tels que les Foo Fighters ; une influence que l’on retrouve notamment dans l’énergique "Apo" et son refrain efficace. Puis le quatuor, inspiré entre autre par les Smashing Pumpkins, nous dévoile une facette plus mélancolique et poétique avec "Soma". Clownage s’accorde ensuite une parenthèse avec "Tyson", morceau plus contrasté qui n’est pas sans rappeler les premiers albums de Beck et leurs grooves sulfureux. 

L’album se poursuit avec des titres audacieux comme "Recede" ou "Queen", et sur l’improvisé "Candles in the Berry", invitation au voyage....

En concert :

Lundi 25 Mars : Réservoir - Paris

Vendredi 26 Avril : Printemps de Bourges off- le Sancerre 

Samedi 4 Mai : La pyramide - Romorantin

vendredi 17 mai : L'excalibur - Reims

Jeudi 23 mai : Le Divan du monde - Paris - release party

Mardi 06 aout : Festival Cri du Col - Monsols

Repost 0
29 mars 2013 5 29 /03 /mars /2013 10:35

Pop France 80 Remixes est un projet inédit et ambitieux ou sur le CD1 plus de 17 artistes phares du TOP 50 ont répondu présents en se faisant remixer par MS ProjectUne participation active car les artistes ont rechantés spécialement sur les versions 2013 de MS Project, titres cultes qui pour la plupart n’avait jamais été remixé avant. 

Le CD2 est une sélection par Alexx Prod de remixes rares réalises des années 2000 à nos jours. Tous les titres cultes des années 80 sont inclus dans cette édition collector : de “Goldorak, à “Une autre histoire”, de “Voyage, voyage” à “Africa” en passant par “Eve lève-toi”, “Quand la musique est bonne”, “Le coup de folie”,… Ils sont tous là.

Sortie Digitale depuis le 25/03/2013 et dans les bacs 08/04/2013.

MS Project, duo électro-dance français composé de Johann Perrier et Antoine Blanc, démarre sa carrière en 2006 avec le tube “In the sky”, remix de Alan Parsons Project, très vite top 10 des clubs. Le duo enfonce ensuite le clou avec “Tago Mago”, remix de Kaoma également top 10 des clubs.

Johann Perrier sous le nom MS Project a produit en 2011 l’album “ The 80s Remixes Collection vol1” avec des remixes de Ryan Paris, OMD, Weather Girls, Bad Boys Blue, David Christie, Tina Charles…., le vol 2 de cette collection est prévu pour juin 2013.

Johann Perrier est également depuis 2006 le producteur du groupe allemand icone des 80s Bad Boys Blue (35 millions de disques vendus) avec lequel il a écrit et produit 2 albums en 2008 et 2011, il a aussi travaillé et produit Ryan Paris, FR David, Linda Jo Rizzo, Gibsons Brothers, Michael Fortunati, Alabina, Kaoma, Ken Laszlo…

Repost 0
26 mars 2013 2 26 /03 /mars /2013 10:49

"Place de l’opéra", est le second titre extrait de la première bande originale de Paris, appelée ElleSonParis. Cette ballade, interprétée par Elisa Tovati, portée par des violons, vous conduira jusqu’à l’une des places les plus emblématique de la capitale française. Ce nouveau single continue ainsi le fabuleux voyage dans les rues de Paris, où chaque arrondissement nous rapporte son histoire.

"ElleSonParis" est l’album qui à ce jour décrit le plus poétiquement possible la ville de Paris. Avec ses rythmes variés et ses textes originaux, cette compilation sortie le 04 mars dernier ne va pas cesser de vous surprendre et de vous séduire.

Je vous invitent aussi à découvrir les images du showcase donné au Lutetita :

Repost 0
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 12:15

Salué unanimement à sa sortie en janvier 2012, l'album "Noir D****" de Youssoupha continue d'exploser les ventes se plaçant en 1re position des ventes d'albums rap. Il faut noter qu'il était déjà dans le top des ventes numériques lorsque l'album n'était encore qu'en précommande.

Le clip "On se connaît" a été réalisé avec la technique du split-screen qui consiste à scinder l’écran en deux afin de montrer deux actions simultanées.

Repost 0
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 13:22

Le clip de Biting Elbows pour le titre "Bad Motherfucker" qui nous vient de Russie, nous plonge à la vue à la première personne, dans un contexte d'homme d'affaires corrompu et criminel où un homme tente de s'échapper. Ce clip de musique intitulé Insane Office Escape 2 et la suite de leur premier clip, "The Stampede". The Insane Office Escape est réalisé par Ilya Naishuller et Sergey Valyaev.

Repost 0

Présentation

  • : Glandouillage
  • Glandouillage
  • : Magazine wéb détente (geek, humour, clip, musique, environnement, économie, travail, sport, ciné....)
  • Contact

> Accueil < Me suivre sur Google +. Me suivre sur Twitter.Me suivre sur Facebook. 
translate in english Auf deutscher Sprache übersetzt in het Nederlands vertalen traducir en español

Recherche

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Archives

Suivre ce Blog

 Bookmark and Share
 
L'appli du blog sur votre iPhone/iPad ou Androïd :
ou flashez le QR CODE :
Recevez les dernières notes du blog par email :

Les petits plus

Augmenter la taille de la police :
Ctrl + molette haut
Diminuer la taille de la police :
Ctrl + molette bas

Participez à la vie de ce blog :

Référencer sur :
 Blogue Parade portail de syndication de contenu

Le fil d'information :

Programme TV

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs

Le Top des articles/visites