8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 14:27

Je ne sais pas si cette jeune chanteuse suédoise tente de détrôner Rebecca Black de son bad-buzz mais avec son titre "Chewing Gum" elle marque de sacrés points. Attention ça pique !

 

Repost 0
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 07:51

Repost 0
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 05:56

Le nouvel album de Julia Stone s’intitule "By The Horns". Le premier single extrait est une nouvelle version de la ballade Let’s Forget en duo avec Benjamin Biolay. Leurs deux voix se marient en un duo émouvant, fruit d’une rencontre inoubliable en studio. Pour le reste, "By The Horns" a été composé entre la Californie, la France, l’Inde, et l’Australie, puis les chansons ont atterri à New York entre les mains du réalisateur Thomas Bartlett connu entre autre pour son travail aux côtés d’Antony & the Johnsons, et The National.

Repost 0
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 16:15

Repost 0
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 13:35

Repost 0
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 06:19

Repost 0
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 12:10

Romain Ughetto est le nouveau phénomène pop rock français, déjà soutenu par une incroyable communauté de fans sur internet. Cet ancien membre des Slugz et de Teddy’s Noisy est désormais en solo. Après avoir repris cet hiver le "Without You" de David Guetta avec le succès que l’on sait, Romain Ughetto nous propose aujourd’hui son nouveau clip : "Je n’oublierai Jamais" qui annonce un album très attendu.

Sous ses airs de jeune homme bien sous tout rapports, il serait facile de prendre Romain Ughetto pour un jeune premier. Pourtant, ce musicien n'est pas un nouveau venu dans le paysage musical français. Il a fait partie, jusqu'à ce que celui-ci s'arrête en 2011, du groupe professionnel de Punk Rock appelé The Slugz, après avoir collaboré avec un premier groupe, de Rock Californien : Teddy's Noisy.

Après une grande tournée avec The Slugz, puis avoir pensé dans un premier temps se rapprocher d'autres groupes, il est arrivé à la conclusion qu'il pouvait mener à bien un projet solo, non sans s'entourer de certains de ses anciens complices, en studio et sur scène. Son seul objectif ? Le plaisir. Loin de lui l'idée de vouloir se mettre sur le devant de la scène.

"Mon projet solo, ce n'était pas l'expression d'une volonté individualiste. Si je fais de la musique, c'est pour partager des moments avec des potes. Là, c'est mon nom qui est mis en avant : je ne peux m'en prendre qu'à moi si je commets un faux pas."

Romain Ughetto a préparé quelques maquettes dans un studio lyonnais et donné quelques concerts avec Meril et Fux, ses deux complices du groupe The Slugz, qui participent également à l'écriture des chansons. Toutefois, la plupart des musiques viennent de Romain : une base, des accords, un chant permettent au trio de construire, ensuite, quelque chose autour. Pour décrire sa musique, Romain Ughetto évite de tomber dans l'écueil de citer des références trop underground qui ne parleraient à personne.

Soutenu par le même producteur que celui de son dernier groupe, Romain Ughetto profite du fait que sa musique est de plus en plus présente sur le net et un nombre croissant de personnes sont abonnées, via les réseaux sociaux, à ses publications. Évidemment, face à son immense succès, il doit aussi faire face à des détracteurs, évidente rançon de son succès : "Désormais, c'est mon nom, qui est en première ligne, dans mon projet. Faire face aux critiques fait partie du jeu. D'ailleurs, mes musiciens se sentent aussi concernés que moi par les remarques constructives de ceux qui nous suivent. Au début, après le buzz de ma première vidéo, j'ai eu du mal à gérer et ce succès, et les attaques d'un groupe de personnes mal intentionnées. J'ai appris à y faire face."

Romain Ughetto a présenté ses premiers titres solo lors d'une mini tourné de six dates, face à un public de 100 à 600 personnes. Les salles combles, qui lui ont réservé le meilleur accueil, ont aussi permis à l'artiste de découvrir l'attachement que ses fans ont à son égard, n'hésitant pas à chanter des titres qui n'étaient pas encore commercialisés. Des gens qui arrivaient à six heures du matin et qui campaient dans des sacs de couchage dans le froid pour être sûrs d'avoir leur place, le public qui attendait patiemment après la fin du concert pour se faire dédicacer des photos imprimées à leur domicile.

Romain Ughetto

Romain Ughetto est vraiment au contact de ses fans, qu'il préfère appeler ses "potes" : les potes en question se confient à lui, lui racontent leurs vies, mais surtout, partagent avec lui les raisons qui leur fait apprécier tel ou tel titre. La reprise rock de "Without You (de Usher et David Getta)" et le titre "Je te rattraperai (Dans ma mémoire)". Sur internet, on retrouve déjà les vidéos de concerts précédents.

Chaque semaine, Romain Ughetto répond à toutes les lettres de ses admirateurs et admiratrices, échange avec eux sur les réseaux sociaux, tôt ou tard, mais systématiquement. Au bout de la route, à chaque date de sa tournée, Romain a été épaté par les files d'attentes devant les salles de concert et des gens qui suivaient toutes les dates, venant des quatre coins de la France.

Avec 20.000 "J'aime" sur sa page Facebook, les 27.000 abonnés à son profil Facebook, 4.000 followers sur Twitter, et ses trois vidéos vues, au total, autour de 300.000 fois, Romain Ughetto est prêt à faire connaître son travail à un public bien plus large.

L'une de ses chansons, intitulée "L'unité", est un hymne à la complicité, à l'esprit d'équipe, à la solidarité. "On ne pas tout faire tout seul mais, si on le fait ensemble, on peut alors accomplir de grandes choses", explique Romain. Un message destiné à tous les groupes qui, à force de se mettre des bâtons dans les roues, ne se donnent pas la chance de sortir du lot. "Si les groupes étaient unis, peut-être qu'ils gagneraient en crédibilité, et qu'une vraie scène s'en dégagerait. Ce texte me parle vraiment."

Le clip de son premier single "Je n'oublierai jamais" a été tourné dans un week-end d'avril 2012. Certaines des scènes ont notamment eu lieu dans un très beau théâtre parisien, sous la direction du jeune acteur réalisateur Jérémie Duvall. Un artiste de sa génération avec qui le lien s'est immédiatement créé.

Rien d'étonnant à cela : tous ceux qui croisent sa musique et sa route décident de s'y arrêter. À juste titre.

Repost 0
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 08:18

Clip de campagne officiel d'Alessandro Di Giuseppe, candidat de l'Eglise de la Très Sainte Consommation pour les élections législatives 2012, dans la première circonscription du Nord. Lille-Loos-Faches-Thumesnil.

Repost 0
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 13:13

Repost 0
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 07:54

Enorme ! A voir du début à la fin.

Repost 0
David DaV!D - dans Buzz
commenter cet article

Présentation

  • : Glandouillage
  • Glandouillage
  • : Magazine wéb détente (geek, humour, clip, musique, environnement, économie, travail, sport, ciné....)
  • Contact

> Accueil < Me suivre sur Google +. Me suivre sur Twitter.Me suivre sur Facebook. 
translate in english Auf deutscher Sprache übersetzt in het Nederlands vertalen traducir en español

Recherche

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Archives

Suivre ce Blog

 Bookmark and Share
 
L'appli du blog sur votre iPhone/iPad ou Androïd :
ou flashez le QR CODE :
Recevez les dernières notes du blog par email :

Les petits plus

Augmenter la taille de la police :
Ctrl + molette haut
Diminuer la taille de la police :
Ctrl + molette bas

Participez à la vie de ce blog :

Référencer sur :
 Blogue Parade portail de syndication de contenu

Le fil d'information :

Programme TV

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs

Le Top des articles/visites