17 février 2013 7 17 /02 /février /2013 09:37

Repost 0
16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 12:10

Date de sortie : 16 janvier 2013.

Film réalisé par : Quentin Tarantino.

Acteurs : Jamie Foxx, Christoph Waltz, Leonardo DiCaprio, Kerry Washington, Samuel Jackson...

Long métrage américain, durée : 2 h 44 min.

Genre : Western.

Synopsis : Dans le sud des États-Unis, deux ans avant la guerre de Sécession, le Dr King Schultz, un chasseur de primes allemand, fait l'acquisition de Django, un esclave qui peut l'aider à traquer les frères Brittle. Schultz promet à Django de lui rendre sa liberté lorsqu'il aura capturé les Brittle. Alors que les deux hommes pistent les dangereux criminels, Django n'oublie pas que son seul but est de retrouver Broomhilda, sa femme. Lorsque Django et Schultz arrivent dans l'immense plantation du puissant Calvin Candia, ils éveillent les soupçons de Stephen, un esclave qui sert Candie et a toute sa confiance. Si Django et Schultz veulent espérer s'enfuir avec Bloomhilda , ils vont devoir choisir entre l'indépendance et la solidarité, entre le sacrifice et la survie...

Mon commentaire : La maîtrise est excellente, tout y est, le ton, le style, la musique et l'interprêtatin étourdissante, avec l'humour de Christoph Waltz, la rage renfermée de Jamie Foxx, le sadisme placide de Leonardo DiCaprio, le délire de puissance de Samuel Jackson... À regretter tout de même des scènes un peu trop violentes, comme malheureusement dans beaucoup de films d'aujourd'hui.

Un film à voir ! Ma note : 4 / 5.

Repost 0
16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 10:54

Au départ Ambleteuse n'est qu'un petit rassemblement de pêcheurs dans les dunes, de même que sa voisine Audresselles.


Agrandir le plan

Ces pêcheurs construisaient leurs cabanes avec des coques ou carcasses de flobart retournées. Les flobarts étaient des petites barques d'échouage à fond plat pouvant naviguer dans 30 cm d'eau et ils étaient faits de planches en bois d'orme cintrées. Une grande rivalité existait entre les deux hameaux et souvent éclataient des bagarres au couteau sur la mer quand les uns coupaient les filets des autres ! Heureusement l'arrêt des mariages consanguins et le jeu des alliances ont fait que cette rivalité n'est plus maintenant qu'un souvenir. Mais pendant longtemps les habitants s'insultèrent mutuellement en se traitant de « carcahuttes », terme méprisant pour ceux qui habitaient ces cabanes faites de carcasses.

En 54 A.J.C. un premier port est édifié à cet endroit par Jules César quand il décide d'envahir la Grande Bretagne. Le nom d' « Ambleteuse » peut être d'origine celte ou bien encore saxonne car au Vème siècle les saxons partent de « Hamel Thuys » pour l'Angleterre : ce nom peut s'être déformé en « Ambleteuse ».
Il faut attendre Henri VIII pour que le petit port soit protégé par 2 places fortes contre les rois de France. Mais Henri II les envahira en 1556 et égorgera tous les prisonniers anglais. On dit que c'est lors de cette capture que les français ont découvert le « charbon de terre » qui sera ensuite utilisé comme combustible.
A la fin du XVII, Vauban construit sur l'embouchure de la Slack une autre place forte appelée au départ le Fort Mahon ; seule cette construction sera préservée et subsiste aujourd'hui.
Au moment du Camp de Boulogne, un deuxième port est construit par Napoléon Ier en 1805 pour envahir l'Angleterre.

Ambleteuse ne devient un lieu de villégiature apprécié que vers la fin du XIX : Lillois et Parisiens prennent l'habitude de s'y rendre ; de belles villas « Belle époque » sont visibles de nos jours.
La seconde guerre mondiale perturba bien évidemment la vie de la ville ; sous le régime de Vichy, un Camp de Rassemblement pour les étrangers y est installé et des écluses sont construites sur la Slack afin de pouvoir inonder la vallée pour se protéger d'atterrissages d'avions alliés.

Vous pourrez retrouver cette période de l'histoire en visitant le Musée de la seconde guerre mondiale. Vous verrez des vestiges de la forteresse anglaise et bien sûr le fort de Vauban.
L'association caritative « La Communauté de l'Arche » est installée à Ambleteuse et lui donne un peu de sa notoriété. Les jardins de la communauté sont superbes.

Vous pourrez également visiter la chapelle St Pierre qui date du VII et peut-être aller boire un peu d'eau à la fontaine du même nom qui soignait les fièvres jadis croyait-on.
St Pierre d'Ambleteuse qui a donné son nom à l'église et à la fontaine, était un des moines envoyés par le pape St Grégoire pour convertir l'Angleterre en 597 ; il était le compagnon d'Augustin de Cantorbéry et devait devenir le premier abbé du monastère anglais. Malheureusement une tempête surprit les deux apôtres pendant la traversée et le corps de Pierre fut rejeté dans la baie d'Ambleteuse, recueilli par des chrétiens puis, en 606, transféré à Boulogne où une église existait à son nom. La mémoire de l'évangélisateur est toujours respectée à Ambleteuse même si les pélerinages à la fontaine miraculeuse ont cessé.

Le site portail du Pas de Calais vous ouvre ses portes.

Source de l'article : http://www.experts-tourisme.fr/?expert=Sophie_Mendosa

Repost 0
David Sophie Mendosa - dans Tourisme
commenter cet article
16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 09:47

Située à environ 200km de Paris, cette ville s'enorgueillit de sa famille de géants portés : les Gayants. Ceux ci ont été inscrits au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO en 2005 (fêtes de gayant début juillet).


Agrandir le plan

Douai possède aussi le plus beau beffroi du Nord, cet édifice du 14 et 15 èmé siècle avec son carillon de 62 cloches domine la ville.Tout au sommet se trouve le lion des Flandres car il ne faut pas oublier que Douai est une ville flamande.

La ville a longtemps été le siège des houillères du nord pas de calais, avec l'implantation de Renault l'industrie automobile a pris le relais de cette activité. Douai est une ville moyenne traversée par la scarpe, des promenades en bateau électrique sont organisées en été. Vous pourrez découvrir au fil de l'eau les maisons anciennes ainsi que longer l'ancien parlement des Flandres. Celui ci est devenu le palais de justice et on peut encore y voir la cellulle de VIDOCQ qui y fut emprisonné.

Douai est le siège de la cour d'appel, et de la cour d'assises et de la cour d'appel administrative du Nord, La faculté de droit de l'université d'Artois accueille 2000 étudiants.

Le Douaisis est une terre accueillante et contrastée, les terrils ont été a ménagés et un musée de la mine à LEWARDE vous offre l'occasion de voir comment se faisait l'extraction du charbon. De nombreuse cités minières rénovées se trouvent encore sur son territoire.

De l'autre coté se trouve la "zone verte" du Douaisis avec ses marais et ses étangs. En partant du coté d'ARLEUX (ail fumé d'arleux) vous découvrirez de jolis coins de nature, le paradis de pêcheurs.De charmants villages comme PALLUEL, BRUNEMONT, FECHAIN se révéleront à vous ! Du coté de LECLUSE vous pourrez voir des dolmens et des pierres levées menhirs qui témoignent de l'ancienneté de l'habitat humain dans cette vallée.

Ici l'eau est reine de nombreux canaux sillonnent le Douaisis, la Scarpe, la Sensée, le Canal du Nord.

Embarquement immédiat...

Le capitaine et son équipage vous accueillent à bord du SWANNY V pour une croisière en Val de Sensée, avec passages d'écluses et animations dansantes.

Le Val de Sensée, poumon vert du Douaisis, est une zone qui s'étend entre Douai et Cambrai. Le départ se fait à Arleux, capitale de l'ail fumé.

Ces croisières sont proposées aux familles en juillet et août, le samedi et le dimanche (midi et soir).

Horaires et Tarifs (réservation souhaitable) :

de 11h30 à 16h00
Croisière "Découverte du canal" avec passages d'écluses : 8 €

de 16h30 à 18h00
Croisière "Balade au fil de l'eau" : 5 €

de 19h30 à 23h00 - fin de soirée à quai
Croisière "Coucher de soleil" avec animations dansantes : 8 €

Restauration midi et soir : menu à partir de 19 € - carte à partir de 5 €

1251 Chemin de Halage - Port Fluvial
59500 DOUAI
Tél. 03.27.96.39.25
Site Web : www.swanny.fr

Soyez positifs ! Découvrez le Club Positif.

Source de l'article : http://www.experts-tourisme.fr/?expert=Patrick_Sinnesael

Repost 0
David Patrick Sinnesael - dans Tourisme
commenter cet article
15 février 2013 5 15 /02 /février /2013 14:13

En panne d'idée ou tout simplement désireux de savoir quelles sont les formations qui vont se dérouler prochainement dans votre région, vous êtes en quête d'une liste de formation professionnelle.

En panne d'idée ou tout simplement désireux de savoir quelles sont les formations qui vont se dérouler prochainement dans votre région, vous êtes en quête d'une liste de formation professionnelle. Si la liste de formation professionnelle ne doit pas limiter le champ des métiers envisagés pour une première formation ou pour une reconversion, elle permet toutefois de savoir quelles sont les aptitudes qui peuvent être enseignées au plus vite.

Différents organismes sont susceptibles de publier une liste de formation professionnelle. Il faut en effet se rendre sur les sites des associations et centres de formation qui organisent régulièrement des sessions de formation continue ou des stages pour accéder à une liste de formation professionnelle permettant de savoir quand et dans quels lieux sont prévues les prochaines séances.

En France, des organismes comme l'AFPA (Association pour la Formation Professionnelle des Adultes) ou comme le GRETA (Groupement d'Etablissements de l'Education Nationale pour la Formation des Adultes) sont susceptibles de proposer une liste de formation professionnelle, qui permet d'opter par exemple pour une formation en ébénisterie ou pour une formation en puériculture, esthétique et cosmétique, optique et lunetterie, etc.

La liste de formation professionnelle est généralement établie à partir de besoins réels du marché, et permet ainsi de se faire une opinion sur les branches qui paraissent les plus porteuses à un moment donné. Mais il faut se garder de déterminer entièrement son choix en fonction de la liste de formation professionnelle, car il est préférable avant tout de choisir un métier dans lequel on se sent à l'aise et pour lequel on éprouve un réel intérêt.

Rendez-vous sur le site http://formation-gratuite.com pour obtenir toute l'information sur les options de formations professionnelles qui s'offrent à vous.

Repost 0
David Rédacteur web - dans Emploi - Travail
commenter cet article
15 février 2013 5 15 /02 /février /2013 09:53

Repost 0
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 17:10

Vivre une relation aujourd'hui et devenir parent exige une certaine réflexion. Il est temps de placer la famille au centre de vos préoccupations Pour la santé, la forme, l'équilibre et le bien-être futur de vos enfants.

La plupart des parents se sont déjà sentis impuissants et frustrés devant un enfant difficile à table. Dans ces moments-là, on passe par beaucoup de sentiments, on essaie parfois de mettre des chantages en place. Nous aimerions que notre chérubin mange de tout et tentons désespérément de lui faire avaler ce plat. La bataille se livre surtout avec les légumes verts. Sachez tout d'abord que vous n'êtes pas les seuls, et que les gouts de votre enfant varieront souvent.

Voici quelques astuces qui pourront vous aider : Les enfants ne mangent que lorsqu'ils ont faim. Si le vôtre n'a pas faim, ne le forcez pas à prendre un repas ou une collation. Ne lui apportez pas son repas devant la télévision, en espérant qu'il mangera mieux. Et s'il vient à table, ne l'obligez pas à toute force à finir son assiette. Respectez l'appétit de votre enfant, vous risqueriez seulement de mettre en place une lutte de pouvoir par rapport à la nourriture.

Les enfants ont souvent du mal avec le gout et l'odeur des nouveaux aliments. Ils refusent de les manger, ou les mettent à la bouche et les recrachent. Ne vous braquez pas, expliquez-lui d'où vient ce nouveau légume, quel gout il a, comment on peut le cuisiner. Représentez-le-lui régulièrement. Vous devez faire en sorte qu'il ne soit plus une nouveauté. Votre enfant devrait de lui-même vous en demander, au bout de quelque temps.

Lorsque nous avons des enfants, nous instaurons des « routines », heures de lever, de coucher, etc., vous devez faire de même, avec l'heure des repas. Et surtout, prenez garde que vos collations soient données au moins une heure avant les repas. Ainsi, votre enfant aura faim quand vous l'appellerez pour passer à table, il sera donc plus enclin à manger.

Sans que le repas devienne une bataille rangée avec les aliments comme munition, il doit rester un plaisir. Transformez-le en jeu : formez une tête avec les spaghettis, les boulettes pour les yeux et la sauce deviendra une bouche. Inventez des histoires : « le géant prend les arbres (brocolis), les trempe dans le fleuve (sauce béchamel) et les mange ». Incitez vos enfants à participer, vous verrez qu'ils sont très créatifs. Par contre, éliminez toutes les autres distractions : éteignez la télévision, enlevez les livres et les jouets de la table.

Demandez à votre enfant de vous accompagner en courses, demandez-lui de vous aider à choisir les produits. Faites-le participer, une fois rentré à la maison : faites-lui rincer les légumes, les éplucher, les mélanger, les mettre sur la table. Plus vous le ferez participer, plus il se sentira impliqué, plus il aura tendance à manger ce qu'il a préparé. Nous avons tous tendance à offrir le dessert comme une récompense. D'une part, le chantage risque d'induire une lutte de pouvoir au niveau du repas, mais vous envoyez aussi inconsciemment le message à votre enfant que le dessert est le meilleur aliment du repas. Évitez cette situation. De plus, les desserts doivent rester occasionnels. Les fruits, les yaourts devraient les remplacer pour une alimentation plus saine.

Vous pouvez devenir un peu sournois, en ajoutant du brocoli haché à la sauce spaghetti, en rajoutant des tranches de courgettes très fines dans votre gratin, des carottes ou des haricots verts dans votre hachis Parmentier, incorporez des légumes dans les smoothies, etc.

Enfin, ne tombez pas dans le piège de confectionner un repas différent à votre enfant, s'il refuse le plat que toute la famille mange. Vous ne feriez que l'encourager. Proposez-lui sans le forcer. Ces aliments lui devenant familiers, il finira sans aucun doute par y gouter.

N'oubliez pas que les enfants apprennent en imitant et que vous restez un modèle à leurs yeux. Si vous-même mangez de tout, de façon variée, en privilégiant les aliments sains, votre enfant sera plus susceptible de faire comme vous.

Ces quelques conseils devraient vous aider. N'oubliez pas que les habitudes alimentaires de votre enfant ne changeront pas du jour au lendemain. Tout comme vous, votre enfant peut ne pas aimer un aliment.

Si vous désirez d'autres idées pour que votre famille soit en pleine forme et mange équilibré, des recettes de smoothies... je vous propose de cliquer ici.

Repost 0
David Othma Albert - dans Famille
commenter cet article
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 14:13

Une présentation d'un article où je parle du livre "force" de Michael Mattesi.

Cette semaine je vais vous parler d'un livre que j'ai particulièrement apprécié. J'ai pris le temps juste avant de partir en Nouvelle-Calédonie de faire un tour dans un magasin de beaux-arts et en regardant dans les étagères des livres je suis tombé sur un ouvrage à la couverture bleue dans le titre est "Force".

J'ai tout de suite été interpellé par le dessin qui illustrait la couverture, il montre un croquis très précis d'un homme penché en arrière le bras levé. Le trait qu'il a dessiné et précis et en même temps il y avait beaucoup de très de construction, mais ceux-ci étaient plutôt dynamique et judicieusement placés. J'ai regardé le nom de l'auteur, ce qui est américain. Il s'appelle Michael Mattesi, il a travaillé dans de nombreux studios d'animation, à également enseigné donc beaucoup d'ateliers de dessins, et à étudier le croquis depuis plusieurs années.

Lorsque j'ai ouvert d'ouvrage, j'ai été très intéressé par la manière dont l'auteur construit ses esquisses. Dans le premier chapitre il rentre directement dans le vif du sujet en expliquant la notion de force d'un dessin. Alors que la plupart des ouvrages s'éternisent à expliquer comment dessiner des formes, reproduire de bonnes proportions, créer des effets de lumière... L'auteur de ce livre nous explique comment capter cette force invisible qui est inhérente à tous les êtres des humains et animaux. L'ouvrage trait exclusivement de cette notion qui n'est pas indépendante du rythme des formes et de la dynamique d'ensemble d'un croquis.

J'ai tellement apprécié cet ouvrage, que j'ai décidé de faire une présentation de ce bouquin dans un de mes articles afin de partager à mes lecteurs, très friands de nouvelles connaissances surtout en termes de dessin rapide et d'esquisses. Je vous propose de venir visiter mon blog pour pouvoir lire cette petite chronique.

Pour en savoir plus sur le livre de croquis de Michael Mattesi, cliquez ici et découvrez le blog de l'auteur.

Repost 0
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 09:44

Unique en son genre, MUMMENSCHANZ a marqué et marque toujours le paysage théâtral en choisissant le silence comme langage. Avec un peu de carton et de pâte à modeler, quelques rouleaux de papier hygiénique ou un morceau de fil de fer, MUMMENSCHANZ donne vie à des univers entiers, emplis de petites et de grandes histoires narrées par d’étranges figures colorées, futuristes, étonnantes…

Depuis sa création, MUMMENSCHANZ a “semé ses pépites de rire sur toute la planète”. Après avoir séduit près de 150 000 spectateurs en Suisse en 2012, cette troupe légendaire a fait halte à New-York pour les fêtes de fin d’année 2012 avant d’entamer une tournée européenne. Du 21 au 26 mai 2013 , le public français aura enfin l’occasion de les découvrir pour la première fois au Casino de Paris lors de 6 représentations exceptionnelles où MUMMENSCHANZ fêtera son quarantième anniversaire. Un spectacle culte, inclassable et unique à savourer en famille !

Depuis sa création, MUMMENSCHANZ a «semé ses pépites de rire sur toute la planète». Après avoir séduit près de 150 000 spectateurs en Suisse en 2012, cette troupe légendaire a fait halte à New-York pour les fêtes de fin d’année 2012 avant d’entamer une tournée européenne. Du 21 au 26 mai 2013, le public français aura enfin l’occasion de les découvrir pour la première fois au Casino de Paris lors de 6 représentations exceptionnelles. Un spectacle culte, inclassable et unique à savourer en famille !

Les idées ingénieuses de cette troupe fondée à Paris en 1972 par Andres Bossard, Floriana Frassetto et Bernie Schürch, n’ont cessé de transporter les publics du monde entier. MUMMENSCHANZ est devenu plus qu’un nom. C’est une forme d’art qui a marqué le monde du théâtre et plusieurs générations, avec des numéros jamais vus, inconnus, et uniques. Un spectacle sans aucun son qui surprend, étonne, et fascine.

40 ans après sa création, Mummenschanz ne ressemble à aucun spectacle et ne peut être classé dans une catégorie bien définie. Aujourd’hui encore, la presse s’interroge : s’agit-il de comédie, de danse, de théâtre, de mime ? Quoi qu’il en soit, la performance Mummenschanz reste originale, dynamique, incroyablement dans l’air du temps. Elle surprend par le changement rapide des tableaux et par son vaste répertoire. Elle donne au public des émotions intenses et multiples. Quel que soit son âge et sa culture, le spectateur plonge dans le monde créatif de Mummenschanz, où évoluent de façon fascinante des formes bariolées et des personnages hors du temps. Les Mummenschanz s’inspirent des concerts pour leur mise en scène. Le spectacle est composé des numéros à succès qui s’articulent comme un programme musical en trois vagues : les années 70 et 80 puis après l’entracte les années 90 et 2000.

Une belle surprise attend les spectateurs à la fin du spectacle. Les quatre acteurs Floriana Frassetto , Philipp Egli, Raffaella Mattioli et Pietro Montandon apparaissent démasqués devant le public. Enfin, on peut mettre des visages sur les masques! Mummenschanz reste mystérieux. Mummenschanz rend pensif. Mummenschanz invite à rire. Aussi dans le futur ! Mummenschanz est un mythe depuis longtemps. Et ce mythe vit. Mummenschanz a toujours été un lieu pour l’imagination : deux yeux, deux oreilles, une bouche. Des masques fait de pâte à modeler, de calepin, de fil de fer ou de papier hygiénique. Voilà pourquoi on les surnomme «Les musiciens du silence», parce qu’ils font du théâtre sans paroles

Même si de nouvelles figures se sont continuellement ajoutées, les Mummenschanz sont restés fidèles à eux-mêmes – du théâtre universel avec des mimes et des gestes. Peu importe que ce soit aux Etats Unis, à Broadway, au cirque national suisse ou sur n’importe quelle scène de ce monde : ils envoûtent leur public avec leur langage universel. Chacun comprend les récits d’art des Mummenschanz. «Nous invitons les gens à nous suivre lors d’un voyage dans notre monde de fantaisies. Nous contons des histoires qui touchent leurs coeurs», nous dit Floriana Frassetto. Mummenschanz étonne et surprend depuis des décennies, grâce à la conception unique de son travail. Avec courage, créativité et des moyens plus que modestes (souvent des matières recyclables), la troupe ne crée pas seulement un divertissement stimulant, mais offre du bien-être, durablement. Cette forme de culture fait réfléchir le public et c’est sans doute la raison pour laquelle des générations ont été inspirées par le monde fantastique de Mummenschanz. Les artistes de Mummenschanz n’ont jamais été des «songes-creux», mais des artistes du songe. Aujourd’hui encore.

Partout où cette troupe de théâtre unique au monde se produit, elle remporte un immense succès. «Dès le levé du rideau par deux mains géantes, nous recevons une tempête d’applaudissements et les premiers rires», remarque Floriana Frassetto. Les médias partagent les réactions positives du public. «De l’art vivant» est proposé, «ce théâtre d’élite» resté jusqu’à ce jour hors du commun. Dernièrement un critique américain cite : «Who said art can’t come to life ?» , «Qui a dit que l’art ne pouvait pas devenir vivant ?»

L’HISTORIQUE :

Paris, 1972 : naissance de Mummenschanz grâce à la tenace motivation de trois jeunes, après une période riche en enseignements dans les années soixante, et trois ans d’essais expérimentaux dans plusieurs disciplines. Les difficultés ne manqueront cependant pas, en raison aussi d’un certain déséquilibre engendré par la formation spécifique de chacun des membres. Mais peut-être que c’est bien grâce à cela et à des techniques modernes que le trio parvient à donner un caractère nouveau au jeu de masques. C’est la naissance de l’alternative au traditionnel Pierrot lunaire (le poétique clown blanc conteur d’histoires), à la pantomime narrative sophistiquée à visage blanc (où tout est fictif), ou encore à l’expressivité de la danse classique.

En dix ans de travail d’expérimentation et de recherches créatives, caractérisés par une grande passion pour la comédie, en se produisant sur les scènes nationales et internationales (y compris Broadway de 1977 à 1979), la troupe Mummenschanz est parvenue à franchir la porte des plus grands théâtres du monde. Après la disparition prématurée du co-fondateur et regretté ami Andres Bossard (1992), les années suivantes voient la conception de programmes plus complets, le développement des techniques de masques et de jeu et l’élargissement du répertoire, qui inclut désormais plus de cent numéros. La forte demande du public et l’obligation de respecter les exigences du puissant Syndicat américain du théâtre, ont constitué l’élément déclencheur d’une tournée mondiale de cinq ans (1999 - 2004), qui a nécessité la création de deux troupes : la première assurait les représentations américaines, la seconde jouait en Europe.

Voilà quatre décennies que la ‘linguistique’ du silence Mummenschanz n’a cessé de se développer, indépendamment de la quintessence du théâtre de masques contemporain. Les ‘histoires’ que Mummenschanz raconte sont purement visuelles. Aucun accompagnement musical, aucune scénographie. Uniquement des objets, des objets-masques; uniquement des corps, des objets-corps en mouvement sur fond noir - paralangage ludique pouvant être universellement compris. De la passion, un élixir de longue vie, quelques fils d’argent: les co-fondateurs Bernie Schürch et Floriana Frassetto, infatigables voyageurs et connaisseurs du monde, perpétuent la légende Mummenschanz. Point en sages, mais en magiciens de ce silence qui estompe la lourdeur du quotidien et ravive le coeur des gens.

LE RETOUR DE MUMMENSCHANZ EN FRANCE :

Créé en 1972 en Suisse, la troupe fait sa première apparition sur une scène française à l’occasion du Festival d’Avignon. Ensuite ils se produisent à Paris à la maison belge. C’est en 2000 que Mummenschanz fait son retour en France. En octobre, leur performance est saluée par le public de la Scène Nationale de La Coursive à la Rochelle et du Centre d’Art Dramatique National de Saint–Etienne. En 2011, Mummenschanz présente le spectacle «3 x 11» dans le cadre de Paris Quartier d’Eté. C’est l’un des plus beaux succès de la programmation du festival : les 16 représentations du 20 juillet au 7 août affichent complet et la presse salue avec enthousiasme la créativité de cette troupe unique.

Du 21 au 26 mai 2013, le public français aura enfin l’occasion de les découvrir pour la première fois au Casino de Paris lors de 6 représentations exceptionnelles. Un spectacle culte, inclassable et unique à savourer en famille !

Du 21 au 26 mai 2013 au Casino de Paris www.casinodeparis.fr

 

Repost 0
13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 12:30

Bien souvent, les histoires personnalisées pour enfants sont l'étincelle nécessaire pour faire jaillir l'envie de lire.

Beaucoup d'enfants refusent même de jeter un oeil aux premières lignes d'un livre. Par contre les pages de leur bande dessinée Superman sont bien abimées et les boutons de leur Smartphone usés ont perdu tous leurs caractères. Les histoires de fées, de gobelins ou de lapins paraissent ennuyeuses et trop longues à lire. De nombreux parents sillonnent les librairies à la recherche de la perle rare : un livre qui captiverait l'imagination dormante de leur enfant.
L'imagination a souvent besoin d'un petit coup de pouce pour se réveiller. Ensuite, elle devient débordante. Et dévore tous les livres d'histoire qu'elle rencontre : du moins, c'est ce que les parents espèrent qu'il se passera s'ils finissent par dénicher ce livre aussi magique qu'introuvable. Bien souvent, les histoires personnalisées pour enfants sont l'étincelle nécessaire pour faire jaillir l'envie de lire.

La morale et les livres pour enfants :

Avant l'an 1700, les histoires pour enfants été écrites pour leur apprendre des choses, et non pour les distraire. Le livre pour enfants a vu le jour au milieu du 18ème siècle en laissant la morale de côté et en essayant d'être amusant. Mais il n'y avait à l'époque aucune compétition et la vie était belle pour Blanche neige et les sept nains.
A notre époque, les médias modernes occupent les feux de la rampe et les livres doivent redoubler d'efforts pour lutter contre la télévision et les jeux vidéo dont les enfants raffolent. Les enfants sont soudain devenus très doués en informatique et leur langage en subit les conséquences. L'instruction connait son niveau le plus bas.

La naissance des livres personnalisés :

Voilà un super héros à la rescousse de la lecture : le livre personnalisé enfant. Il est désormais possible pour les éditeurs, avec les progrès de l'imprimerie, de publier des livres intégrant les photos et le nom d'un enfant, avec une histoire et des illustrations réalisées par des professionnels. Maintenant, tous les enfants peuvent avoir la joie de lire leur livre personnalisé, ce qui place de nouveau le livre en tête de la liste des priorités chez les plus jeunes.

"Si les enfants ne connaissent pas le grand frisson de la lecture quand ils sont petits, ce sera vraiment difficile pour eux de le connaitre un jour. Les études montrent que les enfants ayant une bonne capacité à lire et à écrire tout en aimant les livres, sont plus susceptibles de réussir à l'école et dans leur vie d'adulte" a déclaré la Fondation de l'instruction des enfants après plusieurs études.

Le retour de la morale :

Aujourd'hui la morale a repris sa place dans les livres pour enfants, fortement cachée derrière des histoires distrayantes. Avec les livres personnalisés, ces morales sont plus facilement comprises et assimilées par les enfants. Ils permettent aussi aux parents d'aborder les choses de la vie avec leurs enfants de manière plus simple. Et ce sont toutes ces conversations qui laisseront leur empreinte dans le système de valeur de l'enfant.

Malheureusement, comme il est très facile d'imprimer, les livres font preuves de peu d'imagination, l'écriture et les illustrations ne sont pas exceptionnelles et ne rencontrent que peu de succès auprès des enfants. Unique Editions publie des livres personnalisés de grande qualité destinés à un public perspicace : les enfants. Les jeunes attendent des histoires passionnantes et ne pardonnent pas des illustrations simplistes. Seuls, les auteurs et les illustrateurs de talent peuvent convenir à ces lecteurs exigeants. Unique Editions sait pertinemment qu'une histoire peu imaginative sera délaissée au profit d'un dessin animé ou d'une bande dessiné. En partenariat avec It's your story, la maison d'édition redonne aux enfants la passion de la lecture depuis cinq ans.

Pour en savoir plus sur les livres personnalisés, découvrez le site de cette maison d'édition.

Repost 0
David Stéphanie Puigpinos - dans Littérature - Poésie
commenter cet article

Présentation

  • : Glandouillage
  • Glandouillage
  • : Magazine wéb détente (geek, humour, clip, musique, environnement, économie, travail, sport, ciné....)
  • Contact

> Accueil < Me suivre sur Google +. Me suivre sur Twitter.Me suivre sur Facebook. 
translate in english Auf deutscher Sprache übersetzt in het Nederlands vertalen traducir en español

Recherche

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Archives

Suivre ce Blog

 Bookmark and Share
 
L'appli du blog sur votre iPhone/iPad ou Androïd :
ou flashez le QR CODE :
Recevez les dernières notes du blog par email :

Les petits plus

Augmenter la taille de la police :
Ctrl + molette haut
Diminuer la taille de la police :
Ctrl + molette bas

Participez à la vie de ce blog :

Référencer sur :
 Blogue Parade portail de syndication de contenu

Le fil d'information :

Programme TV

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs

Le Top des articles/visites