11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 13:23

Vous êtes très sensible, d'un naturel dévoué et même trop généreux(se) parfois, et cela vous amène à avoir une certaine fragilité dans vos relations affectives ?

Vous n'y pouvez rien, ne vous sentez pas coupable de ce qui vous arrive, c'est au contraire parce que vous êtes plus à l'écoute que l'on recherche votre compagnie. Cependant, vous savez que vous avez besoin des autres pour vous sentir bien, et que ce que vous donnez, vous en avez aussi besoin en retour. C'est normal, mais il ne faut pas oublier la maxime "on ne peut compter que sur soi-même" : dépendre de quelqu'un, c'est se fermer beaucoup d'horizons, parce que vous organiserez forcément votre vie en fonction de celle de la personne aimée. Voici quelques conseils pour lutter contre la dépendance affective.

Il faut d'abord essayer de garder un cercle d'amis personnels : partager les mêmes amis peut vous conduire à vous retrouver tout(e) seul(e), ou à n'avoir que peu d'intimité dans votre relation. Il est bien d'avoir d'autres personnes sur qui compter quand l'autre n'est pas disponible. Bien sûr, garder un pas hors de la relation ne signifie pas la harceler de messages ou d'appels lorsqu'elle n'est pas là. Il faut se contenter de faire confiance, et de prendre du temps pour soi. La personne avec qui vous êtes vous aime, sinon elle ne serait pas avec vous, mais il ne faut pas l'étouffer, ou elle risque de vouloir reprendre sa liberté.

Aimez, donc, sans démesure toutefois, et dites-vous que vous pouvez très bien vivre sans la personne avec qui vous êtes: vous avez l'occasion de vivre votre vie, avec quelqu'un pour vous soutenir si vous en avez besoin, n'utilisez pas votre amant(e) ou ami(e) comme béquille! Sachez que vous êtes capable de tout, et que vous irez plus loin soutenu(e) par l'être aimé.

Enfin, acceptez de varier vos activités et vos sorties. Rester enfermé(e) à la maison à attendre l'autre, ou simplement rester l'un sur l'autre finira par étouffer votre couple, ou votre lien d'amitié. Le simple fait de rencontrer d'autres personnes valorisera vos qualités de générosité, de compréhension et d'écoute. Vous vous rendrez compte que votre compagnie sera agréable pour plus d'une personne, et vous reprendrez confiance en vous. Votre dépendance affective se reportera peut-être sur autre chose, qui sait ? Vous transformerez cela en temps de shopping, ou en cours de gym !

Voulez-vous en savoir plus sur la dépendance affective en amour ?

Partager cet article

Repost 0
David Nicilas.B - dans Santé
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Glandouillage
  • Glandouillage
  • : Magazine wéb détente (geek, humour, clip, musique, environnement, économie, travail, sport, ciné....)
  • Contact

> Accueil < Me suivre sur Google +. Me suivre sur Twitter.Me suivre sur Facebook. 
translate in english Auf deutscher Sprache übersetzt in het Nederlands vertalen traducir en español

Recherche

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Archives

Suivre ce Blog

 Bookmark and Share
 
L'appli du blog sur votre iPhone/iPad ou Androïd :
ou flashez le QR CODE :
Recevez les dernières notes du blog par email :

Les petits plus

Augmenter la taille de la police :
Ctrl + molette haut
Diminuer la taille de la police :
Ctrl + molette bas

Participez à la vie de ce blog :

Référencer sur :
 Blogue Parade portail de syndication de contenu

Le fil d'information :

Programme TV

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs

Le Top des articles/visites