27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 09:30

Berck sur le littoral sud de la Manche, dans le département du Pas de Calais est à la fois une ville thérapeutique et une station balnéaire.


Agrandir le plan

Elle s'est développée au nord de la baie d'Authie, à l'embouchure de l'Arche qui est maintenant ensablée. On peut dire encore qu'elle se trouve au coeur du Marquenterre.
On peut actuellement diviser la ville en deux parties : Berck- ville, qui est sur l'emplacement de l'ancien port de pêche du Moyen âge quand l'Ardre se jetait encore dans la mer et Berck-plage, qui comprend l'immense plage de sable fin et les centres hospitaliers.

Le nom de la ville vient peut-être du mot germanique désignant une butte : « berg » mais on trouve trace de Berc dès le XIII ème siècle. 
A cette époque, Berck profite du déclin de son voisin le port de Verton qui souffre de l'envasement progressif de l'Arche. La pêche et le commerce se développent ; c'est à cette époque également que la première église St Jean Baptiste est édifiée ; son clocher n'a alors pas de toiture et sert aussi bien de phare que de tour de guet. Bientôt c'est un habitant du village qui devient Seigneur du Fief de Berck.
Quand la ville est à son tour touchée par le colmatage de l'Arche, les Berckois mettent au point un bateau d'échouage à fond plat qu'on appelle un « cordier » et dont une réplique « La Marianne toute seule » est visible au port de la Madelon. Ce bateau se dirige à la rame par 4 avirons et à la voile grâce à une grand'voile, un foc à l'avant qui dépasse de la coque et une voile arrière qui dépasse également si bien que le bateau hors-tout fait 12 m de long. Son faible tirant d'eau et la forme en demi-sphère de sa coque lui permettent de passer où il veut. Ses voiles ont une couleur particulière car les berckois les « cachoutaient » : les enduisaient d'une résine qui chauffée les teignait. C'est ainsi que Berck poursuit ses activités jusqu'au milieu du XIX.
En 1840, des médecins dont le docteur Perrochaud, auront l'idée d'exploiter les vertus thérapeutiques du climat pour soigner les malades atteints de tuberculose osseuse. C'est ainsi qu'un premier hôpital est construit près de la mer, agrandi et inauguré en 1869 par l'impératrice Eugénie, sous le nom d'hôpital Napoléon. Ce nom sera remplacé par « hôpital maritime » à la chute de l'empire.
Trois autres établissements hospitaliers s'y installent ensuite : l'hôpital du Dr Rothschild, celui de Cazin-Perrochaud dont la chapelle mérite une visite, et l'institut St François de Sales.
L'arrivée du chemin de fer provoque l'apparition d'une petite station balnéaire qu'on appelle donc Berck-Plage mais 3 Km seulement la séparent de la ville initiale.
A la fin du XIX une église est construite pour cette extension de Berck-ville, c'est Notre dame des Sables. Des artistes très nombreux (130 ?) dont Manet viennent peindre cette marine qui ne possède plus de port ! Puis plus tard les deux parties ne forment plus qu'une seule ville.

Deux circuits à thème permettent de découvrir la ville et notamment le phare de Berck qui a remplacé celui édifié en 1836 et qui vous offre du haut de ses 45 m un beau point de vue sur la baie d'Authie. Vous pourrez visiter le musée qui contient entre autres de superbes bijoux francs et saxons et des armes mérovingiennes.
Des parcours pédestres au nombre de 7 et 2 circuits pour cyclotouristes vous font découvrir les curiosités environnantes et vous pourrez monter dans le petit train de la Côte d'Opale qui passe par Berck.
Quantité de sports se pratiquent à Berck en dehors des courses de chars à voile ou des concours de cerfs-volants bien connus. Vous pouvez apprendre à tirer à l'arc, au pistolet ou à la sarbacane, faire du jet-ski ou du kart : les possibilités sont innombrables. Vous pourrez aussi pêcher dans un des 5 étangs ou faire une promenade en mer sur de vieux gréments.
Vous irez en famille à l'Agora en bordure de mer où sont regroupées tout un ensemble d'activités ludiques : l'île aux pirates, l'archipel des loisirs etc puis vous pourrez emmener vos enfants au nouveau parc de loisirs qui vient de s'ouvrir à quelques minutes de Berck : « Bagatelle », bref vous ne vous ennuierez pas.

Découvrez le portail du Pas de Calais ici.

Source de l'article : http://www.experts-tourisme.fr/?expert=Sophie_Mendosa

Partager cet article

Repost 0
David Sophie Mendosa - dans Tourisme
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Glandouillage
  • Glandouillage
  • : Magazine wéb détente (geek, humour, clip, musique, environnement, économie, travail, sport, ciné....)
  • Contact

> Accueil < Me suivre sur Google +. Me suivre sur Twitter.Me suivre sur Facebook. 
translate in english Auf deutscher Sprache übersetzt in het Nederlands vertalen traducir en español

Recherche

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Archives

Suivre ce Blog

 Bookmark and Share
 
L'appli du blog sur votre iPhone/iPad ou Androïd :
ou flashez le QR CODE :
Recevez les dernières notes du blog par email :

Les petits plus

Augmenter la taille de la police :
Ctrl + molette haut
Diminuer la taille de la police :
Ctrl + molette bas

Participez à la vie de ce blog :

Référencer sur :
 Blogue Parade portail de syndication de contenu

Le fil d'information :

Programme TV

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs

Le Top des articles/visites